Baisse du pouvoir d’achat : le thon en boîte a la pêche

Avec le soutien de

Le thon en boîte, local ou importé, surfe sur la vague du succès auprès des ménagères.

À l’heure où le pouvoir d’achat est en baisse, le thon en boîte, pas cher, est de plus en plus populaire dans les cuisines. Les commerçants, eux, se frottent les mains et gonflent leur stock, avec des produits soit locaux soit importés, pour rafl er une belle part des ventes. Dans les chaînes de supermarché ou dans les petites boutiques du coin, un vaste choix de marques profite bien aux consommateurs.

Le thon en conserve est importé de plusieurs pays du globe : de la région océan Indien et d’Afrique (Seychelles, Ghana, Afrique du Sud), du vieux continent (France, Espagne) ou encore d’Asie (Thaïlande, Philippines). Selon les statistiques recueillies auprès de la Chambre de commerce et d’industrie de Maurice, quelque 250 tonnes de thon en boîte, d’une valeur marchande de Rs 33 millions, ont été importées en 2012, soit le double des importations de l’année précédente, qui se chiffrent seulement à environ 105 tonnes. Pour le premier trimestre 2013, quelque 12 tonnes de thon en boîte (importées) alimentent déjà les commerces locaux. De nouvelles marques ont encore fait leur apparition sur le marché.

«Mais les labels locaux Tropical ou Princes présents dans les rayons commerciaux ne lâchent pas leur part de marché. Thon des Mascareigneset Princes Tuna sont les deux gros fabricants de thon en conserve à Maurice et ils alimentent BrandActiv qui commercialise ces deux marques locales à travers l’île», indique Ian Lafrance, Brand Coordinator de BrandActiv (filialed’IBL). Il ajoute que pour l’année 2012, plus de 1 000 tonnes de thon en miette, entier ou filet, ont été produites localement pour alimenter les ventes. «BrandActiv mise beaucoup sur la qualité et l’accessibilité de ses produits tout en offrant une large gamme de thon en boîte pour le bien-être de ses consommateurs

Le prix du thon en conserve a, toutefois, subi une hausse approximative de 3 % le mois dernier. Cela dit, le produit reste très prisé. «Nous enregistrons d’excellentes ventes pour cet article. D’ailleurs, le thon en boîte en général est un produit bien ancré dans la culture mauricienne», renchérit Pascal Couronne, le Category Manager de Winner’s. Prêt à consommer, le produit a une forte cote auprès des ménagères. «Le thon en boîteest bel et bien ce produit qui vous dépanne lors des imprévus, dont une visite surprised’un parent ou d’un ami»,souligne Ginette de Laroche, ménagère et prestataire de service traiteur.

Ce produit se consomme «nature» ou agrémente une variété de petits plats «bien mauriciens» telle une salade pimentée. Pour, cependant, élever leur compétitivité, les marques concurrentes se dévoilent dans des choix à haute valeur ajoutée, dont des recettes soigneusement concoctées en conserve : salade mexicaine au thon, salade niçoise, thon au curry, thon à la moutarde, thon à la vapeur… toutes sortes de saveurs pour affiner les palais.

CHAIR FINE ET SAVOUREUSE

Et si les prix répondent aux petites bourses – se chiffrant en moyenne à Rs 30-Rs 50 pour la boîte entre 160 g et 200 g – on retrouve aussi des offres plus affinées. Même la marque locale Tropical s’aligne sur ce front. Réputé pour sa chair fi ne et savoureuse, le thon blanc germon est, par exemple, un aliment de premier choix dans la préparation des salades. Cela explique, parfois, les prix élevés de certains labels qui mettent en conserve ce type de thon.

Sinon, pour les marques Tropical ou Princes, allant des chunks in brine au fi let de thon piment et ail, les prix se jouent entre Rs 40 et Rs 65 la boîte qui se décline entre 120 g et 185 g. Cependant, la plus grosse pression compétitive provient des produits thaïlandais ; la boîte d’environ 175 g est parfois accessible à moins de Rs 30. Mais en moyenne, le thon en conserve coûte de Rs 250 à Rs 300 le kilo.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires