Badminton : Maurice ne franchit pas les demi-finales aux South Africa Internationals

Avec le soutien de

Les six Mauriciens engagés dans les internationaux de l’Afrique du Sud n’ont pas franchi le cap des demi-finales.&nbsp Cette compétition, qui s’est achevée le dimanche 15 novembre à Durban, a été dominée par les représentants du pays hôte et ceux de l’Iran.

Les deux épreuves phares, c’est-à-dire le simple dames et hommes, ont été remportées par la Sud-Africaine Michelle Edwards et l’Iranien Ali Shah Hosseini, respectivement.

Maurice, représentée par les sœurs Foo Kune, Karen et Kate chez les dames n’a pas eu beaucoup de chance. Classée tête de série numéro un, Karen Foo Kune a battu tour à tour les Sud-Africaines Lydia Godfrey (24-22, 18-21, 21-10) et Michel Butler-Emmet (21-13, 21-15) avant de s’incliner face à Michelle Edwards en demi-finales. Cette dernière, qui continue à dominer le badminton africain, malgré ses 35 ans, s’est imposée en deux sets (21-11, 21-13).

Kate Foo Kune, qui a eu le mérite de battre, pour sa part, la Sud -Africaine Jade Morgan au premier tour (21-17, 13-21 et 21-13) n’a, cependant, pas fait le poids face à l’Iranienne Negi Amiripour (16-21, 12-16) au tour suivant.

Alignées, également, en double dames, les sœurs Foo Kune ont été éliminées au second tour par la paire sud-africaine composée d'''' Annari Viljoen et Michelle Edwards (21-6, 21-8). Kate et Karen avaient battu au tour initial les Sud-Africaines, Demi Botha et Elme De Villiers en deux sets (21-6, 21-12).

Chez les hommes, Sahir Edoo, Shaheer Ramrekhan et Stéphane Beeharry ont, tous, passé le premier tour du simple homme à l’exception de Yoni Louison qui est tombé d’entrée face au Zambien Gibson Phiri (21-8, 16-21, 21-18).

Edoo a éliminé au premier tour le Sud- Africain Jimmy De Waal (21-14, 21-10) avant d’échouer face à l’Iranien Vatanneja (15-21, 18-21).

Sort identique pour Shaheer Ramrekha. Après avoir sorti le Sud- Africain Raymond Ronne au tour initial (21-16, 22-20) il devait subir la loi de l’Iranien Mohami Kheradmani (15-21, 11-21).

Stéphane Beeharry, de son côté, a pris le dessus sur le Sud-Africain Bertus Vorster (Af.du Sud) au tour initial (21-9, 21-9) avant de se faire battre par l’autre représentant du pâys hôte, Dorian James (13-21, 6-21).

En revanche, en double hommes, le parcours était un peu plus long pour&nbsp&nbsp Sahir Edoo et Yoni Louison qui ont courbé l’échine à l’issue de leur troisième sortie.

Tombeur&nbsp du Botswana et de la Zambie respectivement, la paire mauricienne a été éliminée en quart de finale&nbsp par les Sud-Africaines Dorian James et Willem Viljoen (21-18, 12-21, 13-21). Ce après haute lutte comme l’indique le score.

L’autre tandem mauricien engagé en double hommes, Beeharry-Ramrekha, a pris la porte de sortie dès le premier tour. Toutefois, pas sans avoir donné du fil à retordre à leurs adversaires Sud- Africains, Shane Espithalier et Jimmy Rujevic (21-23, 21-15, 21-17).

Finalement en double mixte, la paire Shir Edoo et Karen Foo Kune a échoué au deuxième tour face au tandem sud-africain James-Doubell (20-22, 18-21) alors que Stéphane Beeharry et Kate Foo Kune ont été éliminés d’entrée par les Botswanais Thela Oreeditse et Botho Makubathe (16-21, 16-21).

Les résultats

Simple dames
Michelle Edwards (Af.du Sud) bat Negin Amiripour (Iran) 21-15, 21-18
Simple hommes
Ali Shah Hosseini (Iran) bat Mohami Kheradmani (Iran) 22-20,21-17
Double dames
M.Edwards-A.Viljoen (Af.du Sud) battent N.Amiripour-N. Zamanian (Iran) 21-16, 21-14
Double hommes
D.James-W.Viljoen (Af.du Sud) battent M.Kheradmani-A.Shah Hosseini (Iran) 22-20, 17-21, 21-15
Double mixte
D.James-M.Edwards (Af.du Sud) battent&nbsp W.Viljoen-J.Morgan 21-11, 21-17

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires