Badminton : Maurice décroche l’argent aux Championnats d’Afrique juniors

Avec le soutien de

La déception était palpable dans le camp mauricien, mercredi soir (5 août). Les poulains d’Annirao Dajee, qui disputaient la finale par équipes des championnats d’Afrique juniors face à l’Afrique du Sud sont passés tout près du titre suprême. Ils ont, en effet, livré une rude bataille avant de succomber sur le score de 2-3.

«Nous aurions dû remporter la finale sur le score de 3 à 1 », déclarait l’entraîneur national, Annirao Dajee, peu après la défaite de Maurice. Et de poursuivre : « nous menions 2 à 1, mais les garçons ont lâché en double ». Le manque de frottement avec l’étranger pourrait expliquer, selon l’entraîneur national, la difficulté de certains joueurs à gérer la pression.

Mais la prestation de Maurice, qui est passée à côté de la victoire, est quand même très honorable, reconnaît le mentor. « D’un ordre général, j’avoue que je suis pleinement satisfait de la performance de mes joueurs», confie-t-il.

L’équipe mauricienne, composée de Kate Foo Kune, Yeldi Louison, Christopher Paul et Jérôme Joson a tout donné face à la formation sud-africaine. Kate Foo Kune devait offrir l’avantage à Maurice en enlevant le simple dame face à Debbie Godfrey (21-19, 21-18).

Mais le Sud- Africain Jacobs Maliekal devait remettre les pendules à l’heure en se distinguant face à Jérôme Joson en simple hommes (21-14, 21-16).

La bataille était alors lancée. Kate Foo Kune et Yeldi Louison devaient rendre la réplique au camp adverse en remportant le double dames face au tandem S. Legrange-J. Van Derberg (21-19, 17-21, 23-21).

A 2 à 1, la victoire paraissait accessible. Malheureusement, Jérôme Joson et Christopher Paul n’ont pas réussi à s’ouvrir la voie du succès. Ils se sont inclinés en deux sets (16-21, 17-21) face à la paire Jamie Mac Manus-Justin Montimer.

L’espoir de se retrouver sur la plus haute marche du podium devait alors s’estompé. Réputés pour être des durs en double mixte, les Sud-Africains n’ont pas fait mentir leur réputation. Debbie Godfrey et Maliekal Jacobs ont infligé un 2 à 0 (21-9, 21-18) à nos compatriotes Yeldi Louison et Christopher Paul.

Cependant, la partie n’est pas tout à fait perdue pour Maurice, car il reste encore les championnats individuels. Et, compte tenu de l’excellente prestation de Kate Foo Kune et Yeldi Louison, dans la compétition par équipes, il y a de fortes chances que l’on entende retentir l’hymne nationale à Yaoundé dans les jours qui viennent.

La compétition individuelle démarre, pour rappel, vendredi (7 août) avec les préliminaires. Les finales sont prévues pour dimanche (9 août).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires