Bérenger lance un ultime appel à Guimbeau pour qu’il réintègre l’alliance MSM/MMM

Avec le soutien de

Les deux congrès de mobilisation du MMM à Curepipe et à La Tour-Koenig, le lundi 23 avril 2012, ont été l’occasion pour le leader de l’opposition de faire un appel du pied à Eric Guimbeau, leader du MMSD, qui s’est donné un temps de réflexion. Paul Bérenger a également confirmé que Sheila Grenade, membre du MSM, ne sera pas candidate à la circonscription No 1 (GRNO-Port-Louis-Ouest).

Eric Guimbeau est toujours courtisé par le Mouvement militant mauricien (MMM), même s’il a pris ses distances de l’alliance entre les mauves et le MSM. Paul Bérenger souhaite que le leader du Mouvement mauricien social démocrate (MMSD) soit aligné dans la circonscription No 17 (Curepipe/Midlands).

Lors du congrès de mobilisation le lundi 23 avril, à la salle des fêtes de l’hôtel de ville de Curepipe, Paul Bérenger a soutenu ne pas vouloir changer la configuration des candidats. « Dans la circonscription No 17, le MMM et le MMSD ont trois députés. Nous ne souhaitons pas changer cette configuration. Au MMM, nous avons fait beaucoup d’efforts pour accommoder Eric Guimbeau au sein de l’alliance MSM/MMM. J’ai rencontré Eric Guimbeau à quatre reprises. Le MMM et le MSM ont fait beaucoup d’efforts », précise le leader de l’Opposition.

Paul Bérenger dit respecter le souhait d’Eric Guimbeau de prendre un temps de réflexion avant de lâcher : « Le temps de réflexion n’est pas indéfini. »

Au cas où Eric Guimbeau décide de ne pas suivre la nouvelle alliance de l’opposition, le leader des mauves a parlé d’un « plan B ». « Si Eric Guimbeau n’est pas candidat, le MSM va proposer un candidat ‘canon’. Il nous faut rafler les trois sièges lors des prochaines consultations électorales. J’appelle les militants et militantes à travailler de concert avec ceux du MSM et du MMSD », fait ressortir Paul Bérenger.

Steve Obeegadoo, colistier du leader du MMSD, a aussi demandé à ce dernier de se rallier à l’alliance MSM/MMM pour sauver le pays. « Au nom du pays, Eric Guimbeau doit savoir choisir, et mettre les différends de côté », affirme le député du numéro 17.

A La Tour-Koenig, le leader de l’opposition a évoqué les « blessures non-cicatrisées du passé ». Paul Bérenger a, en fait, révélé que le MSM a agréé à ce que Sheila Grenade, membre du parti soleil, ne soit pas candidate dans la circonscription No 1 (GRNO-Port-Louis-Ouest) lors d’éventuelles élections générales. Une nouvelle chaudement applaudie par les partisans du MMM.

Le leader des mauves a fait un appel à ses partisans de faire un effort auprès des militants du MSM. « Nous ne sommes pas là pour nous moquer de qui que ce soit. Notre réel adversaire, c’est Navin Ramgoolam », a-t-il martelé. Sollicitée par lexpress.mu, Sheila Grenade n’a pas souhaité faire de commentaire.

Paul Bérenger s’est longuement attardé sur ce qu’il appelle « la dernière ligne droite avant le 1er mai » pour appeler à la mobilisation de ses troupes.

Florian Lepoigneur/Bertrand Hrisson

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires