Bérenger “blâme sévèrement le Speaker de l’Assemblée nationale”

Avec le soutien de

C’est un Paul Bérenger fâché qui a tenu un point de presse après son expulsion de l’Assemblée nationale ce 9 décembre. Il se montre particulièrement virulent contre le Président de la Chambre, Kailash Purryag.

Ce dernier est pris pour cible par le leader du Mouvement Militant Mauricien (MMM) et leader de l’Opposition, qui lui reproche «sa politique de deux poids et deux mesures». «Clairement, il est partial. Ce que j’ai dis n’est pas unparliamentary (ndlr: il devait affirmer que Rama Sithanen a des cheveux qui ressemblent à la queue d’un chat- ce qui lui valu son expulsion). Il aurait pu me demander de reformuler ce que j’avais dis», assure Paul Bérenger.

A l’heure des questions, Paul Bérenger réitère que le problème se trouve être le Speaker. A ce titre, tout en se refusant de réagir à chaud, il dira qu’il compte revoir la liste des décisions du Speaker avant de déterminer de la marche à suivre. Il n’écarte pas la possibilité de présenter une motion de censure contre Kailash Purryag.
Il affirme, d’autre part, avoir tenu ces propos en référence au fait que le ministre des Finances, Rama Sithanen, vient de rentrer de l’étranger qu’il pourrait avoir fait le voyage directement de l’aéroport jusqu’à l’Assemblée nationale.

«C’est chagrinant que le Speaker ait traité aussi légèrement le poste de leader de l’Opposition surtout que je voulais intervenir sur un projet de loi qui me tiens à cœur, le Child Protection Amendment Bill… C’est une coïncidence que déjà la semaine dernière, le Speaker avait expulsé Ajay Gunness parce que celui-ci avait traité Nita Deerpalsing de raciste. Or, aujourd’hui, pas moins de trois ministres ont utilisé ce terme de raciste contre moi. Mais, cette fois-ci, le Speaker n’a rien entendu!», s’exclame Paul Bérenger.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires