Bérenger : « Que Ramgoolam finalise les discussions sur la reforme électorale »

Avec le soutien de

« Rezistans ek Alternativ a induit beaucoup de gens en erreur. Le ruling ne condamne ni le Best Loser System ni que les candidats aux élections déclarent leur communauté », a déclaré Paul Bérenger.

Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) était face à la presse ce samedi 8 septembre 2012 à Port-Louis. La meilleure option, pour Paul Bérenger, est que le PM « reprenne et finalise les discussions sur la reforme électorale. » « Nous étions arrivés presque au but », a-t-il soutenu.

Pour Paul Bérenger, si le comité est arrivé à la conclusion qu’il y a eu violation, c’est « parski pa finn ena enn update de sif realite kominal depi 1972 ». Car en 1982, le gouvernement d’alors, dont le MMM faisait partie, avait pris la décision de ne plus considérer l’élément communautaire dans les exercices de recensement. « C’était une décision justifiée et historique », a soutenu le leader des mauves. Pour lui, il faut que le gouvernement explique à ce comité de l’ONU les raisons derrière cette décision. « Je suis près à donner un coup de main vu que j’étais en première ligne pour cette décision », a-t-il poursuivi.

Après réflexions et consultations avec des juristes, Paul Bérenger a énuméré les cinq options que pourrait envisager Navin Ramgoolam. Si le gouvernement ne fait rien, ce sera « mauvais pour l’image et la crédibilité du pays. » Car, fait-il ressortir, outre la ratification de la convention sur les droits politiques et sociaux, Maurice a aussi signé deux protocoles qui y sont « rattachés. »

Pour lui, refaire un recensement communal, sera un « recul et une terrible ironie », vu que le but de Rezistans ek Alternativ était de combattre le communalisme. Si l’abolition du Best Loser System est une option, le leader du MMM a réaffirme que son parti y est opposé. Et de faire ressortir qu’un tel amendement ne passera pas à l’Assemblée nationale. Il propose ainsi que les 4 premiers sièges de best loser soient alloués sur une base communautaire. Il a toutefois refusé d’expliquer le mécanisme qu’il propose pour allouer ces sièges.

Ecoutez un extrait de la conférence de presse du MMM &gt

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires