Bérenger : « le gouvernement joue avec le feu en ce qui concerne l’économie du pays »

Avec le soutien de

Le leader de l’opposition dit craindre pour le pays parce que le gouvernement selon lui n’a pas les compétences pour gérer la détérioration de la situation économique.&nbsp

«&nbsp Le gouvernement joue avec le feu en ce qui concerne l’économie du pays. De gros risques se pointent à l’horizon. Nous prévoyons une détérioration de la situation économique sur le plan local. » Ce sont là, les propos du leader du Mouvement Militant Mauricien Paul Bérenger ( MMM )&nbsp lors de sa conférence de presse à Ebène, ce samedi 19 mai 2012, sur la situation économique.

Le leader du MMM, qui était entouré des membres de la commission économique de son parti, dont Kee Chong Li Kwong Wing et Vishnu Lutchmeenaraidoo se dit inquiet pour le pays. Trois facteurs sont à la base de son inquiétude : le détérioration de la balance commerciale et de la balance des paiements, l’impact de la crise de l’euro sur divers secteurs de l’économie, et la dégradation de la situation dans l’offshore mauricien.

Paul Bérenger a expliqué que le déficit de la balance commerciale est passé de 8% à 10,3% du produit intérieur brut ( PIB) entre 2010 et 2011.&nbsp Le déficit commercial, selon lui, est passé à -40% entre février 2011 à 2012. Il a aussi fait ressortir que l’investissement étranger direct a diminué de 30%.

Le leader de l’opposition explique que la crise dans la zone euro aura un effet négatif sur l’économie mauricienne. Déjà&nbsp il y a une baisse dans les investissements et dans les arrivées touristiques en provenance d’Europe.

En ce qui concerne la situation dans l’offshore, Paul Bérenger affirme que le gouvernement n’a pas su gérer le dossier du traité fiscal entre Maurice et l’Inde, dans le contexte de la promulgation par le gouvernement indien, de nouvelles règles concernant le secteur.

Le leader du MMM a saisi l’occasion pour tirer à boulets rouges sur le ministre des Finances Xavier-Luc Duval qu’il a qualifié de « léger, naïf et enfantin ».&nbsp Il a trouvé que les ministres ne sont pas compétents pour gérer les dossiers économiques. Il a cité les noms des ministres Duval, Sik Yuen, Sayed Hossen et Seetaram.

Le MMM a des idées comment développer de nouveaux pôles de croissance, a dit Paul Bérenger. Il réclame des élections générales pour, selon lui «&nbsp permettre à une équipe compétente de prendre la barre et redresser l’économie du pays. »

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires