Avant-papier Man Utd vs Liverpool (17h30) : David Moyes joue sa peau en quatre jours

Avec le soutien de

Les Reds profiteront de leur belle forme pour enfoncer un peu plus leur ennemi juré. 

Match phare de cette 30e journée du Championnat d'Angleterre, avec le derby londonien entre Tottenham et Arsenal, ce Man Utd-Liverpool ouvre peut-être les quatre jours les plus importants de la carrière d'entraîneur de David Moyes. Quatre jours qui vont probablement dicter l'avenir du manageur écossais à Manchester United après seulement quelques mois en poste.

 
Le successeur d'Alex Ferguson vit, en effet, une première saison très compliquée à Old Trafford. Man U est Distancé en Championnat (6e à 9 points de la 4e place de Manchester City, qualificative en Ligue des champions, mais avec deux matches de plus !) et près de la sortie en C1 après l'humiliante défaite au Pirée face à l'Olympiakos (2-0) en 8e de finale aller. Les choses pourraient encore empirer pour l'ancien homme fort d'Everton, choisi par Sir Alex lui-même pour lui succéder sur le banc de l'un des plus grands clubs du monde.
 
Une défaite, cet après-midi, face au voisin honni de Liverpool et une élimination mercredi contre les Grecs, à chaque fois à Old Trafford, prolongeraient encore son chemin de croix et pourraient peut-être même lui être fatal. On voit, en effet, mal les supporteurs des Red Devils, à qui il vient lui-même d'envoyer une lettre leur demandant de garder patience et de continuer de croire en lui, lui pardonner deux revers comme ceux-là.
 
Man Utd s'est un peu rassuré le week-end dernier sur le terrain de West Bromwich Albion (3-0), mais ses problèmes défensifs pourraient lui coûter très cher dimanche. "Leur position au classement suggère qu'ils sont meilleurs que nous et ils seront favoris. Ils effectuent une excellente saison, mais cette rivalité est immense. C'est le plus gros match de la saison et nous ferons tout pour les battre", a insisté Moyes.
 
En face, c'est en effet une équipe de Liverpool au sommet de sa forme qui se rend à Old Trafford où les Reds ont connu plus de bas que de hauts, mais c'est l'année ou jamais pour enfoncer encore plus leur ennemi juré. 
 
Avec son impressionnant quatuor offensif (Sturridge, Sterling, Coutinho et Suarez), Liverpool est quasiment assuré de marquer au moins un but dimanche ! Mais ils risquent aussi d'en concéder, leur défense souffrant depuis le début de la saison de cette philosophie totalement portée vers l'attaque.
 
"Nous sommes où nous sommes au classement grâce à notre mérite. On a prouvé que l'on pouvait se battre pour le titre. Les dix derniers matches de la saison vont être passionnants. A nous de pousser Manchester City, Chelsea et Arsenal jusqu'au bout et pour cela, il faudra gagner à Old Trafford, ce qui serait magnifique", explique pour sa part Brendan Rodgers, le manageur des Reds. Il connaît l'ampleur de la tâche. Mais Liverpool n'a jamais autant été favori avant un match à Old Trafford qu'aujourd'hui.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires