Auto-tests des caméras: les autorités rassurent les automobilistes

Avec le soutien de

«Auto-test». C’est cela la cause de l’inquiétude grandissante des automobilistes depuis la mise en opération des nouvelles «speed cameras». Le ministère des Infrastructures publiques affirme que ces tests ne se transformeront pas en contravention.

Dans un communiqué émis mercredi, 15 mai, à la suite des nombreuses plaintes faites par des chauffeurs qui ont été surpris par des flashs alors qu’ils roulaient en dessous de la limite autorisée. Le ministère des Infrastructures publiques soutient que les caméras sont dotées d’un système autocontrôle qui se déclenche automatiquement chaque heure. Une opération qui a pour but de confirmer, au centre nerveux, que le système fonctionne convenablement.

Le communiqué précise que ceux qui sont flashés durant l’exercice ne seront pas sanctionnés. Entre-temps ces auto-tests ont causé un affolement parmi beaucoup d’usagers de la route.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires