Au Gymkhana : Ramgoolam accuse SAJ d’être « amnésique » quant au travail de la police

Avec le soutien de

Le chef du gouvernement a saisi l’occasion du « passing out parade » de 727 nouvelles recrues de la police pour défendre les Casernes Centrales. Chiffres à l’appui, il déclare que le nombre de crimes et de délits est en net déclin.

Le Premier ministre s’est décidé à répondre aux critiques de l’ex-président de la République sur le dossier brûlant qu’est l’ordre et la paix. Chiffres à l’appui, intervenant à la « Passing Out Parade » de 727 nouvelles recrues de la police au Gymkhana ce samedi 31 mars 2012, Navin Ramgoolam accuse Sir Anerood Jugnauth d’être « amnésique », à moins qu’il ne tente de jouer à « l’aveugle ».

« Malgré la baisse du taux de criminalité et l’augmentation de saisies de drogue, certains veulent créer l’impression que la situation dans le pays se détériore, davantage que ce qu’elle n’était dans le temps, et que vous, la police, ne faites pas votre travail. Ces personnes souffrent soit d’amnésie où veulent délibérément se montrer aveugles devant les faits », a lâché le chef du gouvernement qui est aussi le responsable du portefeuille de l’Intérieur.

Le Premier ministre indique que depuis 2007, le nombre de délits graves est passé de 7 166 à 4 563 en 2011. Et que les délits mineurs étaient de 47 516 en 2008 comparés à 39 093, l’année dernière. Grosso modo, martèle Navin Ramgoolam, la baisse est de 5,4 % en 2007, 4,2 % en 2010 et d’un chiffre de 3,7 % en 2011. Il explique que l’impression que le crime augmente peut s’expliquer par le fait que les médias s’emparent des cas les plus sensationnels.

En ce qu’il s’agit du nombre d’arrestations pour les délits de drogue, Navin Ramgoolam fait ressortir que 1 504 personnes ont été appréhendées en 2000 alors qu’elles ont été de 18 98 en 2010 et 1 911 en 2011. Une plus grande quantité de drogue a été saisie avant qu’elle ne soit mise en vente, a-t-il insisté.

Le Premier ministre a aussi souligné que son gouvernement investit davantage dans la formation des policiers et qu’un contingent de 3 000 hommes sera recruté, dont 615 cette année. Expliquant que ceux qui vont décrocher un diplôme seront éligibles à une augmentation salariale, il déclare avoir discuté avec le Commissaire de police afin qu’une meilleure méthode de calcutation du « risk allowance » soit introduite.

Outre un rappel des investissements pour mieux doter la force policière en outils de travail, tels l’installation de nouvelles caméras de surveillance et de véhicules blindés, le Premier ministre a de nouveau évoqué la création d’une académie de police. Il a également déclaré qu’il ne tolèrera pas le manque de respect envers un officier de police.

Navin Ramgoolam a également fait ressortir que la loi sera renforcée afin que les biens des trafiquants et des gangs organisés soient saisis. De même que contre les chauffards. L’introduction d’une Police and Criminal Evidence Act, dit-il, va protéger les officiers contre toute allégation farfelue et donner davantage de transparence aux procédures en cours dans les postes de police.

D’autres nouveautés, révèle-t-il, seront annoncées dans le discours du Président le 16 avril prochain. A la fin de son discours, il a décerné un prix aux trois meilleurs constables de la promotion 2011, à savoir la WPC Zoile ainsi que les PC Chocalingum et Callea. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires