Athlétisme : Thomas Desvaux à la conquête d’autres sommets

Avec le soutien de

Après une carrière bien remplie dans le monde du cyclisme, Thomas Desvaux a décidé en cette année 2010 de délaisser la petite reine afin de s’adonner à un nouveau sport, le trail en montagne.

Afin de se préparer au mieux à cette nouvelle discipline, Thomas Desvaux a participé dimanche à la première manche de la Ligue de Cross qui s’est tenue au Racing Club à Trianon.

« C’était une super expérience. Il y avait une super ambiance et c’était très intéressant de participer à ce genre de course. Je n’aurai jamais imaginé qu’il y avait autant de jeunes qui s’intéressaient à ce sport. Cela prouve que c’est un sport qui est progressivement en train de monter en flèche », confie-til, avant de parler de sa réelle motivation concernant cette course. « Ma présence ici s’explique par le fait que j’ai décidé d’arrêter ma carrière de cycliste car je n’avais pas assez de temps pour cela.

Cette course est plus une préparation qu’autre chose. J’ai débuté en étant coureur et maintenant je reviens à la base. J’ai pris la décision d’arrêter ma carrière de cycliste il y a deux mois déjà et grâce à Yan de Maroussen, Philippe La Hausse et Eric Lacrosse, qui sont adeptes des courses en montagne, j’ai pu me trouver une nouvelle passion qui est le trail en montagne», explique-t-il.

Après avoir passé 11 ans sur un vélo et remporté trois titres de champion de Maurice, Thomas Desvaux a découvert en ce sport une nouvelle façon d’apprécier les merveilles de la nature.

« C’est une discipline extraordinaire. Elle permet d’apprécier les beautés de la nature et d’enlever tout le stress qu’on peut avoir. C’est une véritable aubaine pour moi de pratiquer ce sport. C’est quelque chose de complètement différent pour moi et c’est très bien comme ça. »

Malgré son retrait de l’univers du cyclisme, Thomas avoue avoir toujours cette passion pour cette discipline. Il espère notamment qu’un jour il réussira à marier ses deux passions. « Ce serait bien, en tout cas, de pouvoir faire un amalgame de ces deux disciplines, un peu comme un duathlon. Bien sûr, je n’espère pas devenir un professionel ou quoi que ce soit de ce genre.

C’est juste une façon pour moi de découvrir un autre sport et de garder la forme, ce qui est le plus important. En plus, c’est un excellent moyen pour moi de garder contact avec le monde du sport. Le sport fait partie de mon quotidien et ce n’est pas
parce que j’ai arreté le cyclisme que je dois défintivement arrêter de faire du sport», préciset-il.

La course qu’il a éffectuée dimanche prouve bien que notre ex-champion est prêt à tout pour réussir dans sa nouvelle discipline. Poussé par Vishal Itoo (champion de course en montagne), Thomas s’est frotté à plusieurs athlètes lors de la course senior au Racing Club. « Une bonne course. Les autres sont extrêmement rapides mais j’ai réussi à tenir la cadence. Comme je l’ai dit avant, ce n’est qu’une préparation pour moi. Vishal m’a conseillé de participer à ce genre de course pour obtenir un peu de vitesse et d’endurance, qui seront certainement bénéfiques lors des courses en montagne.

Bien sûr, la course en montagne est un peu plus dure mais j’ai pris beaucoup de plaisir aujourd’hui et je reviendrai certainement une autre fois », conclut Thomas Desvaux.

&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires