Assirvaden: «Le MSM a empêché Bérenger de seconder la motion pour l’élection du Président»

Avec le soutien de

Le PTr cible le MSM lors de sa conférence de presse de ce samedi 21 juillet 2012. Les dirigeants des rouges avancent que le parti soleil a fait pression pour que Paul Bérenger ne seconde pas la motion servant à élire Kailash Purryag à la présidence du pays.

Le Président du Parti Travailliste, Patrick Assirvaden n’a pas mâché ses mots à l’encontre du Mouvement socialiste militant (MSM). Lors d’une conférence de presse ce samedi 21 juillet 2012, au Square Guy Rozemont,&nbsp il dénonce l’attitude des dirigeants de ce parti qui a tout fait pour que le MMM ne soit pas présent lors de la séance spéciale du parlement le vendredi 20 juillet.

Selon Patrick Assirvaden, c’est leur mode opératoire. « Le MSM a l’habitude de mettre la pression sur un partenaire politique. Ils l’ont fait avec l’Alliance de l’Avenir et maintenant avec le MMM. On accuse le MSM d’avoir empêché le leader de l’opposition d’être présent ce vendredi afin de seconder la motion pour désigner le Président de la République. Mais on note que Paul Bérenger a rectifié le tir en étant présent au Réduit pour la prestation de serment de Kailash Purryag », a affirmé le président du PTr.&nbsp

Le Président des rouges dit prendre note des derniers événements politiques du côté de l’alliance MSM/MMM. Il affirme que ce n’est pas étonnant que le MMM veuille prendre ses distances. «L’alliance MSM/MMM n’arrive pas convaincre. Nous avons des renseignements qui ont eu pour conséquence l’annulation de la conférence de presse conjointe. Mais c’était étonnant d’entendre Pravind Jugnauth, leader du MSM, dire sur les ondes d’une radio privée, qu’ils étaient dans le flou », souligne Patrick Assirvaden.

Dans le même souffle, le PTr se réjouit de la désignation de Kailash Purryag comme nouveau Président de la République. « Le Réduit respire à nouveau grâce à Kailash Purryag. Cet homme de parti est accepté par l’ensemble de la population. Il a occupé des postes importants dans le passé. Je pense qu’il redonnera ses lettres de noblesse à ce poste tombé en disgrâce à cause de son prédécesseur », avance Patrick Assirvaden.

La directrice de communication, Nita Deerpalsing s’est appesantie sur les relations tendues entre le MSM et le MMM durant ces derniers jours. « On se demande bien si c’était la PNQ du mardi 10 juillet. Ou si cela concerne l’arrestation d’un faux policier qui s’était introduit à la prison de Beau-Bassin, et qui aurait des relations avec le MSM », a fait ressortir Nita Deerpalsing.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires