Assemblée régionale de Rodrigues : Motion de blâme débattue et accrochages entre élus

Avec le soutien de

La séance de l’Assemblée régionale du mardi 28 juin a été marquée par la prestation de serment de nouveaux élus, des débats sur un vote de confiance en la majorité et des incidents à l’heure des questions.

Deux motions, un même débat à l’Assemblée régionale de Rodrigues. Il y a eu d’une part la motion du Minority Leader Johnson Roussety invitant la Chambre à blâmer le Chef commissaire et de l’autre celle émanant de la Chef commissaire adjointe, Marie Thérèse Brault, pour exprimer la confiance à l’actuelle majorité dirigée par Gaëtan Jabimeessar.

Le Minority Leader, Johnson Roussety a ouvert les hostilités en affirmant que la population n’a plus confiance dans la présente majorité.

Il considère que l’actuel gouvernement est incapable de gérer le Plan de réaménagement du territoire. Il a également fait état des lettres d’intention adressées à ceux qui sollicitent des baux sur les terres de l’Etat et les cartes de pêcheurs accordées, dit-il, selon des critères partisans.

Johnson Roussety a également déploré le démantèlement du Rodrigues Water Complany. Il dénonce aussi le fait que le leader d’un parti politique soit le président du conseil d’administration de cette compagnie.

Lui donnant la réplique, la chef commissaire adjointe a déclaré ne pas comprendre les critiques formulées par Johnson Roussety. Elle trouve de tels commentaires injustifiés car, dit-elle, l’actuel Minority Leader n’a pas fait mieux quand il était à la tête du pays.

Marie Thérèse Brault a énuméré les différents projets mis en place par le présent gouvernement régional depuis le mois de janvier « pour soulager la souffrance de la population. » Selon elle, la gestion des terres de l’Etat se faisait auparavant au petit bonheur alors que les autorités ont commencé à mettre de l’ordre dans le traitement de ces dossiers. Elle a cité en exemple le nombre de baux qui ont été octroyés récemment.

Plusieurs autres membres ont pris la parole des deux côtés de la Chambre, tantôt pour défendre la majorité, tantôt pour la blâmer. Les débats se sont poursuivis jusqu’à tard dans la soirée du mardi 28 juin.

Un autre temps fort de la séance à l’Assemblée régionale a été la prestation de serment des quatre nouveaux élus issus des élections partielles du 12 juin dernier organisées à la suite de la démission des membres de l’Organisation du peuple de Rodrigues le 14 mars dernier.

Marie Thérèse Agathe et Marie Annecie Larose du Mouvement Rodriguais ainsi que Jean Alex Flore et John Henderson Raffaut du Front patriotique rodriguais (FPR) — ont prêté serment devant le président de l’Assemblée régionale de Rodrigues, Chenlye Lamvohee.

Un facheux incident a entaché cette séance de l’Assemblée régionale. En effet à l’heure des questions, une altercation entre le nouvel élu, Alex Flore, et le commissaire Franceau Grandcourt, a dégénéré.

Des insultes ont fusé de part et d’autre. La situation devenant incontrôlable, le président de l’Assemblée, Chen Lye Lam Vo Hee a dû lever la séance. Après les vociférations des membres de l’Assemblée régionale, le calme est revenu et les travaux ont repris.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires