Assemblée nationale : La situation dans les prisons retient l’attention des députés

Avec le soutien de

L’administration des prisons demeure la préoccupation des parlementaires. Plusieurs questions à ce sujet ont été adressées au Premier ministre, ce mardi 6 juillet par les déptutés Baloomoody, Issack et Ganoo (de g. à dr sur la photo).&nbsp

Une semaine après la mutinerie à la prison de Grande-Rivière Nord Ouest, La situation dans les prisons continue à retenir l’attention des parlementaires. Pas moins de quatre interpellations sont adressées au chef du gouvernement à l’heure du Prime Minister’s Question Time, ce mardi 6 juillet, à l’Assemblée nationale.

C’est le député de la circonscription No.1 (Port-Louis-Ouest-Grande-RivièreèNord-Ouest) Veda Baloomoody qui ouvrira la série. Il interpellera le Premier ministre pour savoir quand pour la dernière fois des munitions et du matériel de protection pour les garde-chiourmes furent achetés.

Le député de la majorité Reza Issack, pour sa part, demandera au Premier ministre de révéler le nombre de détenus dans les prisons et combien chacun coûte à l’Etat.

Le Deputy leader du Mouvement Militant Mauricien (MMM), Alan Ganoo, lui, cherche à savoir auprès du Premier ministre le nombre de Board of visitors constitués pour chacune des maisons d’arrêt, la composition de ces Boards et les noms de leurs présidents. Alan Ganoo veut aussi connaître le nombre de visites effectuées par ces Boards dans chacun des centres de détention depuis le début de 2010.&nbsp

Le député de Savane-Rivière-Noire s’intéresse également à la capacité d’accueil de chacune des prisons. Il veut connaître le nombre de condamnés, de ceux en détention provisoire et de gardiens de prison en poste dans chaque établissement pénitentiaire.

Le ministre des Finances sera également très sollicité ce mardi, au Parlement. Pas moins de six questions lui sont adressées. Le député de Beau-Bassin-Petite Rivière Kee Cheong Li Kwong Wing l’interrogera sur son projet de faire de&nbsp Maurice une destination hors-taxe . Le parlementaire de l’opposition veut savoir si le gouvernement a déjà estimé le manque à gagner pour l’Etat qui découlerait de la mise en œuvre de ce projet. Il demande également au ministre des Finances de dire à la Chambre&nbsp quel sera l’impact du régime hors taxe sur les producteurs&nbsp locaux.

Le même député interrogera le ministre Pravind Jugnauth sur l’évolution du taux d’épargne dans le pays et les mesures prises pour encourager les Mauriciens à épargner.&nbsp

Le député Steve Obeegadoo, pour sa part, veut savoir à quel endroit seront relocalisées les maison des jeux et à quelle échéance ce projet sera mis en oeuvre.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires