ASPL 1 : La poisse du leadership

Avec le soutien de

Décidément, il ne fait pas bon être leader en ce début d’année. La semaine dernière, Savanne SC l’a appris à ses dépens, en se faisant battre par l’ASRR, avec comme conséquence la perte de la tunique jaune. Ce weekend, c’est au tour de l’ASPL 2000 d’en faire la triste expérience.

Le club de la Capitale a perdu le fauteuil de leader après une défaite devant Petite-Rivière-Noire FC. Une semaine seulement après avoir ravi les commandes à Savanne SC, l’ASPL 2000 les a, donc, perdues hier après-midi au stade Anjalay. Les Portlouisiens ont subi la loi de Petite-Rivière- Noire, vainqueur du match au sommet de cette cinquième journée par deux buts a un.

Un revers au goût amer pour le champion en exercice qui se voit ainsi relégué en troisième position au classement, derrière Cercle de Joachim et Pamplemousses SC. La déception était grande dans le camp portlouisien au coup de sifflet final à tel point que le coach de l’ASPL, Fidy Rasoanaivo, a préféré envoyer son capitaine à la rencontre traditionnelle d’après-match avec les journalistes. «On est très déçu de ce résultat. On s’est créé des occasions sans pouvoir les concrétiser. L’équipe souffre de carences offensives. On a encore du travail à faire», lâche Johan Candassamy.

En revanche, c’est la jubilation du côté de la formation de l’Ouest. Le coach de Petite-Rivière-Noire ne boude pas son plaisir d’avoir fait chuter le leader. «On est extrêmement heureux de ce succès.

C’est une victoire salvatrice pour notre équipe décimée ces derniers temps par des blessures. Chapeau aux jeunes qui ont su pallier l’absence des cadres», se réjouit légitimement Taleb Fatehmamode.

Doublé de Winley Lalouette

Cette victoire vaut son pesant d’or pour Petite- Rivière-Noire FC qui demeure la seule équipe toujours invaincue dans ce présent championnat. «Ce succès est important pour l’équipe car il nous permet de conserver notre invincibilité. Cela nous permet aussi de revenir au contact du peloton de tête. Psychologiquement, c’est vital pour la suite comme nous aspirons à jouer le titre cette saison», confie le mentor de Petite-Rivière- Noire.

De ce match, on ne peut pas dire que Petite-Rivière- Noire FC a volé sa victoire. Loin de là. «Nous n’avons pas fourni la performance habituelle et nécessaire pour espérer nous imposer», laisse échapper l’étatmajor de l’ASPL 2000 à la fi n de la rencontre. Un réalisme qui réside en l’impuissance des Portlouisiens tout au long de cette joute au cours de laquelle le club de l’Ouest a fait preuve de pragmatisme.

Sans être dominatrice dans le jeu, la jeune garde de Taleb Fatehmamode n’a pas tremblé à l’image de Winley Lalouette, le bourreau du jour de l’ASPL. Ce jeune attaquant a, à lui seul, fait tomber les Portlouisiens avec ces deux buts inscrits en cinq minutes dès le réengagement après la pause, grâce à une bévue de Nicolas Raynal avec sa sortie hasardeuse et une perte de ballon de Menzy Coco dans les 30 derniers mètres.

C’est à deux minutes de la fin que l’ASPL 2000 a réduit la marque sur une réalisation de Michael Mitraille, entachée d’une faute non-sanctionnée de Bruno Ravina sur le portier de Petite-Rivière-Noire FC.

Dimanche, l’ASPL 2000 aura à coeur de se relancer contre l’ASRR, une des équipes en forme du moment alors que Petite-Rivière-Noire défie le leader, Cercle de Joachim, avec l’espoir de conserver sa série sans défaite.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires