Ashok Jugnauth : « Le Président de la République a eu tort de critiquer l’ICAC »

Avec le soutien de

Selon Ashock Jugnauth, le Président de la République ne devait&nbsp critiquer l’Independant Commission Against Corruption (ICAC) à deux jours de l’audition de son fils. Lors du comité central de l’Union Nationale, ce samedi, il a&nbsp a longuement parlé de la situation politique.

Le leader de l’Union Nationale estime que les critiques de sir Anerood Jugnauth à l’encontre de la commission anti-corruption crée&nbsp une mauvaise perception au sein de la population en général. Selon Ashock Jugnauth, le Président de la République ne devait pas se prononcer à ce sujet, à deux jours de la comparution de Pravind Jugnauth à l’ICAC.

Ashock Jugnauth intervenait lors du comité central de son parti, à St Pierre, ce samedi 24 septembre. Rappelons que sir Anerood Jugnauth a émis des critiques à l’encontre de la commission anti-corruption, allant même jusqu’à dire qu’elle fait des erreurs et que « l’ICAC pé fané ». Sir Anerood avait aussi&nbsp évoqué une éventuelle démission « dans l’intérêt du pays ». « Il aurait pu le faire il y a deux mois, mais pas à deux jours de la comparution d’un de ses proches », a affirmé&nbsp le leader de l’Union Nationale.

Commentant la polémique qui enfle contre le Private Parliamentary Secretary (PPS), Dhiraj Khamajeet, qui a révélé des pratiques de favoritisme dans le recrutement au sein de la fonction publique, Ashock Jugnauth estime que le député rouge utilise le nom du Premier ministre à mauvais escient, d’autant que ce dernier n’est pas au pays. Selon l’ancien ministre de la Santé, il n’y a qu’une solution dans la situation politique actuelle : la tenue des&nbsp élections générales anticipées.

A l’heure des questions, les partisans de l’Union Nationale voulaient également connaître la&nbsp position de leur leader quant à une éventuelle alliance MSM/MMM. Ashock Jugnauth est catégorique : « Aucune négociation n’a été enclenchée en ce sens. Si jamais il est question d’une telle décision, nous aurons des consultations avec le MMM et nous déciderons de la marche à suivre ».

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires