Ashock Jugnauth réitère sa préférence pour une alliance PTr-MMM « dans l’intérêt du pays »

Avec le soutien de

Le leader de l’Union nationale a, lors d’un congrès de son parti, plaidé en faveur d’une alliance entre le Parti travailliste (PTr) et le Mouvement militant mauricien (MMM). Au cas échéant, il postule que l’Alliance du cœur est capable de remporter seule les législatives.

Ashock Jugnauth maintient qu’il est impératif de porter au pouvoir une alliance qui obtiendrait une adhésion d’une grande majorité de la population. Sans citer le nom du PTr de Navin Ramgoolam, il a consacré une très large partie de son intervention lors d’un congrès de l’Union nationale (UN) à Bain-des-Dames à expliquer sa prise de position à ses partisans.

Pendant plus d’une quinzaine de minutes le leader de l’UN a soutenu que la meilleure solution pour faire face aux effets de la crise qui secoue actuellement nos marchés traditionnels se trouve dans une alliance qui rallierait plus de 80 % de la population. Contrairement à ses précédents discours, Ashock Jugnauth n’a pas cité une seule fois le nom du parti dirigé par Navin Ramgoolam.

Pour le leader de l’UN, la situation économique exige des solutions drastiques que ne peuvent être promulguées que par un gouvernement « stable et solide ».

Ashock Jugnauth estime que ce n’est pas le cas de l’actuelle majorité parlementaire. Il est d’avis que le gouvernement de Navin Ramgoolam est victime de chantage de certains ministres, limitant ainsi la capacité du Premier ministre de prendre des décisions importantes pour l’avenir du pays.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires