Ashock Jugnauth: l’alliance MMM-UN-PMSD mise en veilleuse

Avec le soutien de

C’est ce qu’a annoncé le leader de l’Union Nationale (UN), Ashock Jugnauth, lors d’une réunion du comité central de son parti. L’UN a réuni ses troupes au collège Nelson à Rose Hill.

«Nous avons concocté une alliance avec le MMM et le PMSD dans le cadre de la partielle. Actuellement, l’heure est à la consolidation sur le terrain. Aucune activité en commun n’est prévue avec nos alliés de l’opposition dans un proche avenir», affirme ainsi Ashock Jugnauth.

L’UN n’organisera pas de meeting le 1e mai ni ne participera à une activité ce jour-là, mais prévoit un congrès anniversaire le 26 avril, probablement à Réduit. «Nous déciderons en temps voulu de la stratégie à adopter pour les prochaines législatives», ajoute le candidat battu à la partielle au No. 8.

Ashock Jugnauth s’en est aussi pris à son neveu Pravind Jugnauth en affirmant qu’il ne retournera jamais au MSM. «C’est sur une question politique que nous nous sommes séparés et maintenant Pravind Jugnauth me demande de mettre de côté la politique pour une réconciliation de la famille. Je ne m’abaisserai jamais devant eux», s’est écrié le leader de l’UN.

Ashock Jugnauth, qui tient le ministre des Finances responsable de la situation économique du pays, prévoit déjà ce qu’il appelle une alliance Ramgoolam-Sithanen-Pravind. «Il n’y a aucun doute que ces trois-là vont aller ensemble aux élections», prédit-il.

Anticipant des difficultés à venir entre le nouveau député du No. 8 et le PTr, Ashock Jugnauth affirme que «Navin Ramgoolam est en train de créer un monstre.»

&nbsp


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires