Ashock Jugnauth dénonce les recrutements électoralistes

Avec le soutien de

Ashock Jugnauth critique sévèrement la décision du gouvernement de procéder à des recrutements dans la fonction publique.

Le leader de l’Union nationale estime que cette initiative, à quelques mois des élections générales, est arbitraire. Il s’interroge sur le fait de savoir pourquoi le gouvernement a attendu aussi longtemps pour procéder à ces recrutements?

En effet dans le discours du budget, il est dit qu’environ 500 officiers additionnels viendront se joindre à l’effectif des services hospitaliers et 900 nouveaux policiers seront engagés.

Commentant cette décision Ashok Jugnauth fait le parallèle avec son cas. Et le leader de l’Union nationale d’ajouter que le Parti Travailliste commet une pratique qu’il avait, lui-même, dénoncé après les élections de 2005.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires