Ashock Jugnauth: «L’Union Nationale ne sera pas délaissé en cas d’alliance PTr-MMM»

Avec le soutien de

Le leader de l’Union Nationale (UN), Ashock Jugnauth a déclaré, ce samedi 6 mars à St Pierre, que Paul Bérenger lui a assuré que son parti ne sera pas délaissé en cas d’alliance entre le Mouvement Militant Mauricien (MMM) et le Parti Travailliste (PTr).

Ashock Jugnauth a réuni le bureau politique de l’Union Nationale, ce samedi 6 mars, à St Pierre. Il a profité de cette rencontre pour parler de son avenir en cas d’alliance entre le PTr et le MMM.

«Paul Bérenger m’a toujours tenu au courant des tractations d’alliance. Je savais que Jayen Cuttaree avait rencontré Navin Ramgoolam avant Paul Bérenger pour parler d’alliance. Le leader du MMM m’a également informé quand il a, à son tour, rencontré Navin Ramgoolam. Et, il m’a assuré que ni moi et ni mon parti ne sera délaissé en cas d’alliance PTr-MMM», affirme Ashock Jugnauth.

Ashock Jugnauth est donc serein. Pour lui, l’alliance entre le PTr et le MMM est une bonne chose. Il précise également qu’il n’y a jamais été opposé.

L’ancien ministre de la Santé est donc prêt à travailler avec les travaillistes. Il a déjà oublié la pétition initiée par Raj Ringadoo son adversaire aux dernières législatives.&nbsp Faut-il rappeler que cette contestation a valu à Ashok Jugnauth de voir son élection comme député invalidée pour corruption.

Leader de l’UN aura également oublié la campagne menée contre lui, lors de l’élection partielle au No. 8 (Moka-Quartier-Militaire), par les travaillistes qui soutenaient son adversaire, Pravind Jugnauth, le leader du Mouvement Socialiste Militant.

Mais, il en est souvent ainsi avec les politiques. Ils savent choisir quand souffrir d’amnésie sélective.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires