Arrestation de Johnson Roussety : Nicolas Von Mally n’y voit aucune machination politique

Avec le soutien de

Le chef commissaire de Rodrigues attribue son arrestation à une vendetta politique. Nicolas Von Mally, le leader du Mouvement Rodriguais, lui ne partage pas ce point de vue.

Nicolas Von Mally et Johnson Roussety ne sont définitivement pas sur la même longueur d’ondes. Le ministre de Rodrigues ne partage pas l’avis de son adjoint du Mouvement Rodriguais (MR), quant à son arrestation. Le chef commissaire de l’Assemblée régionale, inculpé ce vendredi 17 décembre pour trafic d’influence en vertu du Prevention of Corruption Act (POCA) est d’avis qu’il est victime d’une machination politique ourdie par Port-Louis.

« Avez-vous déjà entendu qu’une personne est&nbsp arrêtée une année après qu’une déposition eut été consignée contre elle. On a pris mes empreintes digitales. C’est une humiliation pour les Rodriguais. Ramgoolam doit assumer ses&nbsp responsabilités, lui et son Pravind Jugnauth. Qu’on m’emprisonne, qu’on me&nbsp pende, qu’on me fusille, mais moi, je poursuivrai ma lutte pour ce peuple rodriguais » s’est écrié Johnson Roussety à sa sortie du tribunal de Port-Mathurin, où ses partisans étaient massés.&nbsp

Haranguant la foule, le chef commissaire sous-entend que c’est suite à sa prise de position quant au budget alloué à Rodrigues qu’il se voit confronté à cette accusation. En fait, l’ancien Chief Island Executive Jean-Claude Pierre-Louis avait saisi la commission anti-corruption il y a plus d’un an, quant aux pressions qu’aurait exercées Johnson Roussety sur lui pour recruter 200 personnes.&nbsp

Moins véhément que son collègue, Nicolas Von Mally lui déclarait quelques minutes plus tard au micro de Radio One:&nbsp « je n’ai pas trop suivi cette affaire, il n’y a rien de politique, c’est un sujet qui relève du judiciaire. » Il a raccroché son&nbsp téléphone quand il a été interrogé sur l’éventualité qu’il demande, en sa qualité de leader du MR, à Johnson Roussety&nbsp de quitter momentanément ses fonctions de chef commissaire.

Il a annoncé qu’il prend l’avion pour Plaine-Corail ce vendredi 17 décembre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires