Année culturelle 2011 : les incontournables concerts, La Traviata et place aux femmes

Avec le soutien de

L’année culturelle 2011 s’annonce riche : de nombreux spectacles déjà programmés, des événements en attente de confirmation et des contrats conclus. Parmi, Platine Tour, Festival Reggae Donn Sa avec des artistes femmes et&nbsp ‘La Traviata’.

Claire Le Lay de Bao Communication annonce qu’un contrat a déjà été signé avec le groupe BB Brunes, pour un unique concert en août 2011. «Nous n’avons pas encore fixé de date mais le groupe BB Brunes sera en concert en août. Nous avons négocié pour que le billet de ce concert reste abordable aux Mauriciens. Il ne dépassera pas les Rs 800», annonce Claire Le Lay.

L’autre événement qui promet de ravir le public mauricien est attendu pour mai 2011. Il s’agit d’une tournée de chanteurs français des années 80. «Une dizaine d’artistes seront à Maurice en mai de l’an prochain. Cependant, il est un peu tôt pour finaliser la liste. Nous essayons d’avoir des artistes comme Gilbert Montagné. Ce sera un événement très disco, axé sur les années 80», affirme Claire Le Lay.

Gial Events donne rendez-vous au public le dimanche 13 mars au Swami Vivekananda à Pailles pour la deuxième édition de Platine Tour. Quatre artistes de renom seront à Maurice à l’occasion, notamment, Herbert Léonard, Claude Barzotti, Guy Criaki et Alain Delorme. La fourchette de prix pour le billet : de Rs 500 à Rs 1 500.

Par ailleurs, après sa grande représentation en octobre 2009 au Domaine Anna, Dj Assad sera de nouveau à Maurice pour une soirée le 8 janvier prochain au Buddha Club à Grand-Baie. L’entrée est gratuite pour ceux qui fêteront leur anniversaire le 8 janvier. Pour les autres, le billet d’entrée varie entre Rs 200 à Rs 700.

Un autre grand événement attend le public le 4 juin 2011, au stade Germain-Commarmond. Le Live N Direk Entertainment organisera sa 6ème édition du Festival Reggae Donn Sa. Cette édition visera à conscientiser les Mauriciens sur la violence. De plus, elle accueillera uniquement la participation des femmes que ce soit au niveau national, régional et international.

«La 6ème édition sera spéciale parce qu’elle vise à donner la chance aux artistes féminins de s’exprimer contre la violence. Et, comme d’habitude, le festival accueillera deux grandes pointures internationales», affirme Bruno Raya, un des dirigeants du Live N Direk Entertainment.

Bruno Raya souligne aussi que d’autres événements, comme un concert contre la pauvreté, sont à l’agenda du Live N Direk Entertainment. Les organisateurs travaillent encore sur les modalités.

Il faut également inclure la semaine du festival de l’opéra dans la liste des événements de l’année 2011. La Fondation Spectacle et Culture proposera La Traviata au J&ampJ Auditorium, à Phoenix le 29 octobre 2011. La Traviata est une œuvre de Verdi. Sa représentation à Maurice réunira les artistes mauriciens tels que Véronique Zuël-Bungaroo, Jean-Michel Ringadoo ou Joël Ramdoo, entre autres.

Paul Olsen, président de la Fondation Spectacles et Culture, affirme que l’objectif est de démocratiser la culture tout en offrant des représentations de grande qualité.

«Il y aura une série d’événements durant cette semaine du festival, dont un concert symphonique en plein air et gratuit. Mais aussi, la fondation prévoit d’inclure d’autres concerts au courant de la semaine, durant les jours où il n’y aura pas de représentation de l’opéra», explique Paul Olsen.

Le prix de ces représentations sera très abordable et variera entre Rs 100 et Rs 1 500.

Un autre projet est au programme pour janvier 2011. Il concerne, cette fois, la préservation de l’histoire de Maurice et de ses îles. Les architectes Thierry de Comarmond, Gaëtan Siew et Jacques Wiehe institueront une Fondation du Patrimoine Mauricien. Cette fondation aura pour but de sauvegarder le patrimoine de la république de Maurice. Des bâtiments aux meubles en passant par les documents anciens ou les ouvrages, les trois architectes s’engagent dans cette fondation «pour la beauté de l’art et pour que le patrimoine mauricien soit préservé», soutient Thierry de Comarmond.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires