Anil Bachoo traite les journalistes d’animaux

Avec le soutien de

(Mis à jour) Le vice-Premier ministre et ministre des Infrastructures Publiques, Anil Bachoo, a qualifié les journalistes d’«animaux» et de «malades mentaux» lors d’une sortie à Flacq ce jeudi 20 juin. Il faisait référence à l’affaire Varma. Anil Bachoo s’est par la suite excusé.
 
Le numéro 4 du gouvernement a fait une virulente sortie contre les journalistes lors d’une activité organisée par le conseil de district de Flacq ce jeudi après-midi 20 juin. «C’est triste de le dire. Je prie pour que Dieu accorde de l’intelligence à ces animaux-là. » Il les a également qualifiés de «malades mentaux». 
 
Anil Bachoo faisait référence à l’affaire Yatin Varma, le ministre de la Justice qui a démissionné, mardi soir, suite à un nouveau rebondissement dans le scandale d’agression contre le jeune étudiant Florent Jeannot.
 
Voici le verbatim des critiques d’Anil Bachoo contre les journalistes : « Li triste, sa manière zot detripe banne dimoune et meme quand dimoune-la tomber zot pillé meme, lor sa carcasse la aussi, seki mo pe trouver depi hier depi avant-hier.  Et mo prie bondie donne sa banne zanimo in pe lesprit. »
 
Le ministre a ajouté que des journalistes n’ont même pas un «senior» et qu’ils savent simplement écrire «in pe francais».
 
Pour Anil Bachoo, les journalistes ne sont pas autorisés à évaluer les ministres. Il soutient que c’est du ressort «du seul Premier ministre, Navin Ramgoolam», a-t-il dit.
 
Le ministre a présenté, par la suite, ses excuses en direct, chez nos confrères de Radio Plus : «Je pense que ma parole a quelque peu dépassé ma pensée. Mes propos sont quelque peu forts. Si quelques amis de la presse se sont sentis visés, je retire mes propos et présente mes excuses.» 
 
«Vous savez quelles sont les circonstances, quelle est la situation. C’est quelque peu too much. C’est probablement pour cela que j’ai utilisé ce mot. Sinon, ce n’est pas dans mes habitudes…» a-t-il ajouté.
 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires