Alliance MSM-MMM : Jim Seetaram demande à sir Anerood Jugnauth de rompre son silence

Avec le soutien de

Le ministre des Coopératives, et ancien membre du Mouvement socialiste militant (MSM), salue la déclaration du Premier ministre réclamant des précisions au président de la République sur les tractations d’alliance entre le MSM et le MMM. Sir Anerood Jugnauth doit rompre son silence au nom du respect de nos institutions, dit-il.

Le ministre des Coopératives affirme être « tout à fait d’accord avec le Premier ministre ». L’ex-député du MSM se référait à la déclaration de Navin Ramgoolam, faite le lundi 5 mars, réclamant au président de la République des éclaircissements quant à sa position en tant qu’éventuel candidat au poste de Premier ministre au sein de l’alliance MSM/MMM. « Nous vivons dans un pays où nous respectons les institutions », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que la présidence est une institution qui mérite tout notre respect.

Jim Seetaram intervenait lors d’une campagne d’information pour les Petites et Moyennes Entreprises, à Rose-Belle, ce mercredi 7 mars. « Le nom de sir Anerood Jugnauth a été mentionné pour une reconduction de l’alliance MSM/MMM, et je pense que Navin Ramgoolam a très bien réagi », a lancé le ministre des Coopératives.

Ce dernier a poursuivi en insistant que le respect des institutions est primordial pour la République. « Nous voulons connaître la position de sir Anerood. Qu’il ne s’enferme pas dans le silence », a ajouté Jim Seetaram.

Egalement présent lors de cette activité, le ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell. Ce dernier a affirmé que le Parti travailliste ne craint pas ses adversaires, et que les récents événements politiques ne lui font pas peur non plus. « Voyez comme nous faisons notre travail avec enthousiasme », a-t-il dit en souriant.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires