Allégations contre un ministre : Cehl Meeah porte plainte à la Commission anticorruption

Avec le soutien de

Le député et leader du Front solidarité mauricien (FSM) est à la Commission anticorruption (ICAC) pour y consigner une déposition sur les allégations de transfert de fonds suspect qu’il a porté à l’encontre d’un ministre. Il associe cette transaction à l’affaire Gro Derek.

Il avait prévu de se rendre à la Central Criminal Investigation Division (CCID), ce vendredi 30 novembre, à dix heures. C’est finalement à l’ICAC que Cehl Meeah donne sa première déposition sur un transfert allégué de Rs 25 millions à partir du compte d’un ministre, dont le nom n’a pas été dévoilé publiquement, jusqu’ici.

La transaction bancaire aurait eu lieu, selon ses dires, quelques jours seulement après que la Mauritius Revenue Authority (MRA) ait réclamé Rs 20 millions à Dereck Jean Jacques, dit Gro Derek. C’est en se basant sur la chronologie des événements que le leader du FSM pense voir un lien entre les deux affaires.

Le Premier ministre, Navin Ramgoolam qui serait en présence «d’une partie» de ces informations affirme, pour sa part, que Cehl Meeah «fait fausse route». Toutefois, il n’a pas précisé si le député indépendant de l’opposition fait fausse route en parlant du transfert de fonds ou en l’associant au réseau Gro Derek.


A suivre d’autres informations sur l’express.mu

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires