Alignement salarial: des instituteurs du primaire dans la rue en mars

Avec le soutien de

Des enseignants du primaire manifestant en 2012, après la publication du rapport du «Pay Research Bureau». Ils estimaient que l’augmentation salariale proposée n’était pas suffisante.

Seulement 1 000 enseignants du primaire ont bénéficié d’un alignement de leurs salaires sur ceux des enseignants du secondaire. Ce, à la suite des recommandations du rapport Manraj. Ceux laissés-pour-compte se disent victimes d’une injustice et comptent bien le faire savoir…

Ils sont 5 500 instituteurs à afficher leur mécontentement puisque leur salaire n’a pas été aligné sur celui de leur collègue du secondaire. Seuls 1 000 d’entre eux ont pu bénéficié de cet alignement. Les autres, eux, devront attendre qu’un Anomalies Report soit publié. Se sentant frustrés et lésés, ils ont décidé de descendre dans la rue le 1er mars. Ils ont déjà adressé une lettre au commissaire de police en ce sens.

À travers cette manifestation, ils espèrent, d’une part, que le public sera au courant de «l’injustice» qu’ils subissent. D’autre part, ils veulent faire réagir les autorités pour que l’Anomalies Report soit publié.

Vinod Seegum, président du Government Teachers Union (GTU), dit s’attendre que «deux mille à trois mille enseignants se joignent à cette démonstration de force, comme c’était le cas en 2012, après la publication du rapport du Pay Research Bureau». Plusieurs syndicats devraient répondre présents à cette manifestation. L’on compte la Mauritius Head Teachers Association, la Government Hindi Teachers Union, le Tamil Teachers Union, la Deputy Head Teachers Union ou encore l’Early Childhood Teachers Union. «Nous commencerons notre marche au centre social Marie Reine de la Paix, avant de passer à la rue St-Georges et La Chaussée pour rejoindre le Jardin de la Compagnie», ajoute le président du GTU.

En fait, le rapport de Dev Manraj de mai dernier devait rectifier le tir, en recommandant que ces salaires soient alignés sur ceux des enseignants du secondaire. Sauf que Dev Manraj a utilisé le terme Educators pour parler des enseignants du primaire. S’en est alors suivie une confusion sur cette appellation. Car, ceux employés avant 2008 sont appelés Teachers/ Senior Teachers, alors que ceux employés après sont appelés Educators par la Public Service Commission (PSC).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires