Alan Ganoo: «Les coupables doivent payer»

Avec le soutien de

La Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition, Alan Ganoo sera adressée au Premier ministre et consacrée aux inondations meurtrières du samedi 30 mars. Il affirme qu’il y a eu fautes et que les responsables devront être sanctionnés.

Alan Ganoo reviendra sur les tristes événements de samedi qui ont coûté la vie à onze personnes, à l’Assemblée nationale, demain mardi 2 avril. Il l’a fait savoir au cours d’un point de presse, ce lundi 1er avril 2013, à la municipalité de Port-Louis. Sa PNQ sera donc adressée au chef du gouvernement et aura pour objectif de chercher des réponses aux nombreuses questions soulevées suite aux inondations meurtrières du week-end.

«Il faudra que le Premier ministre vienne dire toute la vérité sur ces faits. Il y a des personnes qui ont fauté et des têtes doivent tomber s’il le faut», soutient avec force le leader de l’opposition.

Le remplaçant de Paul Bérenger a également commenté ce qu’il qualifie de «surpolitisation» du calvaire que vivent les sinistrés de Canal Dayot. Il trouve inacceptable que Xavier-Luc Duval ait annoncé que c’est la Private Parliamentary Secretary (PPS), Aurore Perraud qui s’occupera des fonds du Corporate Social Reponsability (CRS) destinés aux habitants de Canal Dayot.

«Il existe déjà un CSR Committee qui doit pouvoir communiquer directement avec les sinistrés», estime Alan Ganoo.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires