Ajay Gunness: «Jeeha suscite une vive colère»

Avec le soutien de

Sur les ondes d’une radio privée, Pradeep Jeeha estime que le MMM doit présenter un hindou au poste de Premier ministre. La controverse est lancée.

Après la défaite de l’alliance Mouvement Militant Mauricien (MMM)-Union Nationale (UN)-Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) à la partielle au No. 8, les premiers signes d’irritation commencent à apparaître. Ils sont venus de Pradeep Jeeha, membre du MMM. Celui-ci a, en effet, déclaré que, si le MMM veut retrouver le pouvoir, il lui faudra présenter un hindou au poste de Premier ministre.

Une déclaration qui n’a, à l’évidence, pas plu à l’état-major des mauves. Ils sont nombreux à condamner les propos de Pradeep Jeeha, dont Ajay Gunness. «C’est une déclaration personnelle qui n’a jamais été discutée au niveau des instances du parti. Les ondes d’une radio n’est certainement pas la bonne plate-forme pour exprimer des propos d’autant plus qu’ils ont une connotation hautement communaliste et sectaire. Surtout si on tient en compte le fait qu’ils veulent faire croire que Paul Bérenger porte à lui seul toute la responsabilité de la défaite au No. 8 alors qu’il existe des multiples facteurs pour expliquer cette défaite», explique, en ce sens, Ajay Gunness, membre influent du MMM.

Il annonce que toute la question sera prise au niveau du bureau politique et du comité central du MMM. «Je connais bien la base du MMM et je peux dire que la déclaration de Jeeha a suscité une vive colère et une grande irritation au sein des militants», fait-il ressortir.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires