Air Mauritius réduit ses pertes mais reste dans le rouge

Avec le soutien de

La compagnie nationale d’aviation, Air Mauritius, a réduit marginalement ses pertes pour le premier trimestre 2012 comparativement à la même période l’année dernière.

Le Paille-en-queue a affiché des pertes de 10,2 millions d’euros (Rs 38 pour un euro) pour le premier trimestre de l’année financière se terminant à juin 2012 contre 11,6 millions d’euros pour la période correspondante l’année dernière.

Air Mauritius explique que le premier trimestre de l’exercice financier est une « loss making period », malgré le fait que le nombre de passagers transportes ait augmenté de 7,4 %, représentant 20 000 passagers de plus.

La compagnie nationale d’aviation souligne que ses revenus globaux ont augmenté de 11,6 millions d’euros. Mais d’autres facteurs ont érodé ses gains additionnels.

Le taux de change n’a pas aidé. La dépréciation de l’euro a occasionné une hausse des dépenses opérationnelles de 9,7 %, soit 9,6 millions d’euros. L’euro s’est déprécié de 10,8 % contre le dollar. Si la parité euro/dollar était restée la même, Air Mauritius aurait terminé avec un bilan positif de 8 millions d’euros, argue le groupe d’aviation.

Ajoutons à cela le prix du carburant qui demeure élevé, à 118 dollars le baril de Brent.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires