Air Austral : Les comptes approuvés avec un trou de 86 millions d’euros

Avec le soutien de

Les comptes clôturés à fin mars 2012 ont été présentés et approuvés en assemblée générale, vendredi (6 juillet). Cet exercice expédié rapidement n’a réservé aucune surprise. La compagnie Air Austral termine l’exercice 2011-2012 dans le rouge et sa pérennité est menacée.

Le compte de résultat affiche une perte d’exploitation de 50,81 millions d’euros et une perte nette de 86,73 millions d’euros. La situation nette de la compagnie ressort à -39,65 millions d’euros. L’endettement à long terme est passé de 78,4 millions d’euros à 168,12 millions d’euros avec pour conséquences des retards de paiements envers certains créanciers (fournisseurs et publics).

C’est suite à cette situation périlleuse d’un point de vue financier que le nouveau directoire a bâti un plan de redressement industriel présenté le 15 juin dernier s’appuyant sur la fermeture de lignes déficitaires, un programme de cession d’actifs (en cours) et le plan d’apurement validé vendredi par les actionnaires, mesure liée au rééchelonnement de la dette accordé par les banques.

Sans surprise, l’assemblée générale des actionnaires&nbsp a validé le point essentiel de l’ordre du jour, la réduction de capital de près de 29 millions d’euros à 1 280 460 euros, ramenant la valeur nominale des 64 023 actions de 450 à 20 euros. Même si la résolution a été adoptée à 85 %, l’assemblée générale a été loin d’être un fleuve tranquille. L’augmentation de capital à hauteur de 70 000 euros dont 63,5 sont déjà réunis avec la participation de la Sematra, donne à la compagnie une plus grande visibilité même si elle est loin d’être sortie des turbulences financières.Ce coup d’accordéon réalisé dans la douleur ouvre la voie à l’augmentation de capital de la compagnie. La souscription sera ouverte dans les quinze jours.

Côté collectivités, la participation est d’ores et déjà acquise : la Sematra, le Conseil régional,&nbsp le Département.&nbsp Au total, 63,5 millions d’euros qui viennent augmenter le capital de la Sematra, lui permettant de participer à l’augmentation du capital d’Air Austral dans la même proportion. Ainsi, la participation de la Sematra dans le capital d’Air Austral fera un bond, passant de 46,7 % à plus de 95 %.

(Source : Le Journal de l’île de la Réunion).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires