Agression sexuelle : La police doute de la véracité des accusations d’une sourde-muette

Avec le soutien de

Le flou règne sur une allégation d’agression sexuelle dont aurait été victime une sourde-muette de 20 ans. Un homme de 25 ans a été interpellé par la police dans le sillage de cette affaire. Toutefois, selon les éléments de l’enquête policière, la thèse de viol pourrait ne pas être retenue. Les faits se seraient déroulés le samedi 6 novembre.

Invitée à un bal à Cité-Caroline dans la région de Bel-Air-Rivière-Sèche avec les membres de sa famille, une jeune handicapée de 20 ans a fait comprendre à la police qu’elle a été accostée par un inconnu, qui lui a proposé de l’accompagner à l’extérieur de la salle de fête. C’est à ce moment que l’homme en question l’aurait agressée sexuellement. Atteinte de maladie respiratoire, la jeune femme a alors été prise d’une crise d’asthme, qui aurait fait fuir son agresseur.

Elle devait alors retourner à l’intérieur du bâtiment pour alerter ses proches de son état de santé, sans indiquer qu’elle a été victime d’agression sexuelle. Elle fut transportée d’urgence à l’hôpital le plus proche et a indiqué aux médecins qu’elle a été agressée sexuellement. Aussitôt alertée, la police de Rivière-Sèche a initié une enquête pour retrouver le présumé agresseur.

Lundi matin, un homme de 25 ans, habitant Morcellement-Roy, Rivière-Sèche, a été interpellé par les autorités. Mais jusqu’à présent, selon la police, aucune trace d’agression sexuelle n’a été relevée lors des examens médicaux. La police continue son enquête.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires