Agression en Afrique du Sud : Lionel de Robillard meurt sous les coups de sa compagne

Avec le soutien de

La police de Cape Town mène l’enquête sur le meurtre du Mauricien Lionel de Robillard (en médaillon). Il a été agressé par sa compagne.

Triste fin pour un Mauricien en Afrique du Sud. Lionel de Robillard, 50 ans, est mort des suites de ses blessures après deux jours à l’hôpital. Sa compagne l’a mortellement agressé à coups de béquilles.

 
Ce Mauricien établi en Afrique du Sud été tabassé par sa compagne de longue date à coups de béquilles. Celles qu’il utilisait pour se déplacer. Et Lionel de Robillard, 50 ans, a été laissé pour mort avant que ses voisins n’interviennent pour le transporter d’urgence à l’hôpital. Deux jours plus tard, soit le mardi 4 juin, il a succombé à ses blessures.
 
La femme âgée de 54 ans a été arrêtée pour coups et blessures et placée en détention. Elle a comparu devant la justice ce vendredi et a été reconduite en cellule policière. 
 
Selon l’édition en ligne d’ioL News, le couple se disputait régulièrement. Le dimanche 2 juin 2013,  une énième dispute a viré au drame. Selon les enquêteurs de Cape-Town, sa compagne lui a assené ce jour-là plusieurs coups de béquilles sur tout le corps, mais principalement à l’abdomen.
 
Et elle n’en serait pas à sa première agression sur son compagnon. Selon les témoignages recueillis par iol News, elle l’avait agressé un an plus tôt avec un marteau. Une autre fois, selon les collègues du défunt, la femme a débarqué sur son lieu de travail, chez un concessionnaire de voiture Turner & Turner Motors, pour l’insulter et l’agresser. La police a même dû être mandée sur les lieux pour la maîtriser. 
 
Le frère de la victime Patrick, très affecté par cette perte, a raconté au journal Cape Argus, que Lionel de Robillard avait exprimé le souhait de revenir à Maurice pour fuir cette relation conflictuelle. Quelques jours plus tôt, il avait indiqué à son frère, «qu’on devait l’aider de sortie de cette relation».
 
Lionel de Robillard laisse derrière lui trois enfants d’un précédent mariage. Ses funérailles sont prévues ce samedi 8 juin. 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires