Afrique du Sud : un Mauricien témoin d’une fusillade mortelle

Avec le soutien de

Un chasseur mauricien qui s’était rendu chez un taxidermiste en Afrique du Sud, à Randfontein, a été victime d’une prise d’otage et témoin d’une fusillade qui devait faire deux victimes, deux des voleurs qui avaient attaqué la résidence et l’atelier du taxidermiste.

C’est mardi dernier, le 24 août, que notre compatriote s’est rendu chez le taxidermiste sud-africain, afin d’y récupérer des trophées de chasse. C’est alors que ces derniers étaient transportés vers la voiture du Mauricien que deux malfaiteurs ont fait irruption.

Ils ont alors conduit notre compatriote et le taxidermiste vers l’arrière de la propriété où se trouvait l’atelier du taxidermiste. Un employé de ce dernier s’y trouvait et, lui aussi, fut malmené par les deux voleurs. Les trois hommes furent contraints de s’allonger sur le sol, les mains liées derrière le dos.

Deux autres hommes se présentèrent, armés. Lorsque le coffre-fort de Fouché avait finalement été ouvert, les cambrioleurs voulurent savoir où est-ce qu’il cachait son argent et ses armes.

Le taxidermiste fut alors battu. Soudait il y eut un mouvement et les victimes comprirent que l’employé du taxidermiste était arrivé à se libérer de ses liens, s’arrangeant, très vite, à franchir le mur pour aller alerter le voisin.

Se libérant, lui aussi, le taxidermiste réussit à mettre la main sur une arme et, après plusieurs coups de feu, à abattre deux des agresseurs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés