Affaire Varma : possible arrestation de Mario Jeannot

Avec le soutien de

Mario Jeannot, le principal accusateur de l’ex-ministre de la Justice, pourrait être inculpé ce mercredi matin 25 septembre d’extorsion de fonds. Il est attendu au CCID pour être interrogé «under warning» sur la fameuse rencontre avec Yatin Varma et le député travailliste Reza Isaack à son domicile.

Nouveau rebondissement dans l’affaire où Yatin Varma est accusé d’entrave à une enquête de police. Mario Jeannot, le père de Florent Jeannot qui avait porté plainte au poste de police de Sodnac, à Quatre-Bornes, contre l’ex-Attorney General pour agression le 4 mai dernier, pourrait être inculpé ce mercredi 25 septembre d’extorsion de fonds par le Central Criminal Investigation Department (CCID). L’habitant de Flic-en-Flac est attendu à 10 h 30 par l’équipe du tandem Hemant Jangi et Pregarsen Vuddamalay et il devra être interrogé «under warning» sur la fameuse rencontre avec Yatin Varma et le député travailliste Reza Isaack à son domicile.

«Si j’ai voulu de l’argent, pourquoi aurais-je enregistré notre conversationà l’aide de six téléphones portables ? Et pourquoi laisser la bouteille de champagne et le livre sur le pardon que nous a offerts l’ex- ministre ?» s’indigne Mario Jeannot qui a déjà saisi la police de Flic-en-Flac pour les nombreux appels et textos qu’il a reçus depuis qu’il a ébruité la tentative de Varma d’acheter le silence de son fils.

Ancien Campaign Manager du Premier ministre, Yatin Varma a d’abord été accusé par le fils de Mario Jeannot, Florent, 19 ans, de l’avoir boxé au visage lors d’un accident de la route au morcellement St-Jean, à Quatre-Bornes. Yatin Varma a nié les accusations de l’étudiant alors que six témoins confirmaient la version de ce dernier. Par la suite, Subhash Gobine, directeur de communication du Premier ministre, aurait demandé au président du Parti mauricien social démocrate, Maurice Allet, de trouver une «solution» à cette affaire qui embarrassait le gouvernement. Ce dernier a par la suite été arrêté et accusé d’avoir demandé à Mario Jeannot d’inviter son fils à retirer sa plainte. Cela, contre une grosse rétribution.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires