Affaire Neotown : Bérenger estime que Ramgoolam montre des signes de panique

Avec le soutien de

Le leader de l’opposition est revenu à la charge sur le « méga scandale » qui entourait le projet de ville satellite dans la région des Salines à Port Louis. Il promet des révélations compromettantes «en temps et lieu».

Paul Bérenger a répondu aux propos du Premier ministre sur ce que l’opposition qualifie déjà de «méga scandale» lors d’un congrès du Mouvement militant mauricien (MMM), à Vacoas.

Le MMM a lancé ce jeudi 7 avril sa campagne de mobilisation en vue du rassemblement du 1er mai avec ce congrès qui a réuni plus de 300 sympathisants de deux circonscriptions, en l’occurrence le No. 15 (La Caverne/Phoenix) et le No. 16 (Vacoas/Floréal).

Paul Bérenger s’est longuement appesanti sur l’affaire Neotown. Le leader de l’opposition estime que la longue intervention du Premier ministre la veille, à Arsenal, n’est qu’un signe de panique.

Il affirme que les informations rendues publiques par le ministre du Logement et des Terres viennent simplement disculper ce dernier. Paul Bérenger soutient qu’Abu Kasenally n’a rien à voir avec ce nouveau «scandale» dénoncé par l’opposition.

«Ce n’est pas Abu Kasenally qui est concerné. Moi je sais qui est impliqué dans cette affaire. Je dénoncerai les protagonistes en temps et lieu. Laissez-moi d’abord terminer mon enquête au niveau local et international», a promis le leader de l’opposition.

Paul Bérenger s’est défendu de faire du Asia Bashing en rappelant qu’il n’a hésité dans le passé de dénoncer des malversations qui impliquaient des entreprises européennes. Il maintient que la posture choisie par Navin Ramgoolam n’est qu’un signe de panique et que le Premier ministre est en train de perdre son calme.

«C’est un signe», a jouté Paul Bérenger sans toutefois livrer le fond de sa pensée.

L’affaire Medpoint, la poussée inflationniste, l’augmentation annoncée des tarifs de la Central Water Authority (CWA) ainsi que l’affaire Infinity ont été les autres points développés par le leader du MMM. Il a appelé ses partisans à rester mobilisés dans le cadre du meeting du 1er mai.


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires