Affaire MedPoint : Yodhun Bissessur suspendu de ses fonctions

Avec le soutien de

Le Chief Government Valuer a été suspendu de son poste. Il s’avère qu’il aurait porté une double casquette pour faire doubler le prix de vente de la clinique MedPoint.

Arrêté en avril, ce n’est que trois mois plus tard qu’une décision a été prise à son sujet. Yodhun Bissessur, Chief Government Valuer, soit le directeur du Valuation and Real Estate Consultancy Services (VRECS) a été suspendu de ses fonctions dans la journée du vendredi 1er juillet.

Ainsi en a décidé le ministère des Finances dans le cas de ce haut fonctionnaire inculpé dans le cadre de l’enquête de la Commission anti-corruption sur l’achat, par l’Etat, de la clinique MedPoint qui appartenait à la famille Jugnauth.

Techniquement,&nbsp Yodhun Bissessur était en congé depuis son inculpation, ce qui explique le temps pris par le ministère des Finances, sous lequel tombe le VREC, quant à son sort.

Le fonctionnaire était déjà dans une situation délicate, les limiers de la Commission anti-corruption voulant établir comment il a pu décidé de donner son feu vert quant au prix de vente de la clinique. Celle-ci est, en effet, passée de Rs 75 millions à Rs 125 millions, sans compter les Rs 19 millions additionnels consentis pour l’acquisition des équipements médicaux.

Il ressort que Yodhun Bissessur a effectué une deuxième évaluation en portant la casquette de consultant privé alors qu’il est le No. 1 du service d’évaluation de l’Etat. Ce qui explique pourquoi il a été inculpé, avec son assistant, Aneerood Jeebodhun, d’avoir usé de leur position pour obtenir une gratification.

Reste maintenant à déterminer sur combien de dossiers Yodhun Bissessur a porté une double casquette.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires