Affaire MedPoint: Pravind Jugnauth parle de «vendetta politique»

Avec le soutien de

 Pravind Jugnauth a indiqué, lors de la conférence de presse du MSM ce samedi 15 mars, qu’il compte «faire convoquer Navin Ramgoolam» dans l’affaire MedPoint. © Ejilen Ramasawmy

«Une machination, une vendetta politique.» C’est ce qu’a soutenu Pravind Jugnauth, poursuivi dans l’affaire MedPoint. Selon lui, il est «révoltant» qu’une charge provisoire se soit transformée en accusation formelle trente mois après. C’était lors de la conférence de presse du MSM au bâtiment du Sun Trust, à Port-Louis, ce samedi 15 mars.

«Toute la vérité doit sortir», a martelé Pravind Jugnauth. «Je vais faire convoquer Navin Ramgoolam dans cette affaire», ajoute-t-il.

«Je vais préparer mon case comme il se doit. Et je vais demander un early hearingà la cour», indique le leader du MMM.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires