Affaire MedPoint : Pravind Jugnauth loge une plainte en Cour suprême

Avec le soutien de

Le leader du Mouvement Socialiste Militant (MSM) demande à la Cour suprême, le lundi 3 octobre de se prononcer sur&nbsp ce qu’il consicère être une privation de ses droits constitutionnels dans le sillage de l’enquête sur le rachat de la clinique MedPoint par l’Etat.

Pravind Jugnauth passe à l’offensive. Il a logé une plainte « with summons »en Cour suprême. Il dénonce, ce q’il estime être un non-respect des procédures par les enquêteurs de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC).
Le leader du MSM avait été arrêté et inculpé pour conflit d’intérêt lors du rachat de la clinique MedPoint par l’Etat au coût de Rs 144,7 millions.

La décision de Pravind Jugnauth de saisir la Cour suprême fait suite au refus du Cabinet de ne pas lui remettre une copie du procès-verbal du conseil des ministres datant du 18 juin 2010. il était alors vice-Premier ministre et ministre des Finances au sein du gouvernement dirigé par le Premier ministre Navin Ramgoolam.

La plainte de Pravind Jugnauth a été rédigée par l’avoué Girish Nunkoo. L’affaire sera appelée le 20 octobre prochain pour être de nouveau fixée. Rappelons que lors de la conférence de presse du MSM, le samedi 1er octobre, Pravind Jugnauth a accusé l’ICAC ainsi que la police d’être à la solde du pouvoir.

« Ces institutions sont devenues des instruments de persécution politique », avait-il déclaré.&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires