Affaire MedPoint : Le MSM réclame le gel des Rs 120 millions restants de Malhotra

Avec le soutien de

Le secrétaire général du Mouvement socialiste militant (MSM) demande que les Rs 120 millions des Rs 144,7 millions versées à MedPoint soient gelés. Mais il ne pipe mot sur les Rs 15,5 millions virées sur le compte de Shalini Malhotra, sœur du leader du parti.

Le parti soleil n’a pas tardé à passer à l’offensive. Après que le leader de l’opposition, Paul Bérenger, a adressé sa « Private Notice Question » (PNQ) au ministre des Finances, Xavier Duval, pour savoir ce qui est advenu du chèque de Rs 144,7 millions versés par l’État au Dr Krishan Malhotra pour le rachat de la clinique MedPoint, le MSM veut que l’État procède au gel des Rs 120 millions restants.

Lors d’une conférence de presse tenue au Committee Room » de l’Assemblée nationale ce mercredi 9 novembre, Nando Bodha, secrétaire général du MSM, demande à ce que l’expertise du Parquet soit sollicitée pour cet exercice.

« Nous pensons que l’ICAC peut aussi faire cette requête, tout aussi bien que la “State Investment Corporation” qui avait été actionnaire de la clinique MedPoint. La meilleure solution serait de faire appel au Parquet car nul ne pourra contester sa décision », a lancé Nando Bodha.

Il a saisi l’occasion pour saluer la PNQ de Paul Bérenger qui, selon lui, a permis de faire la lumière sur ce qu’il est advenu du chèque pour financer le rachat de la clinique. « Nous sommes contents de savoir que la vérité a fini par éclater. Les membres du gouvernement ont entamé une campagne démagogique et malsaine contre le MSM en déclarant que l’argent a déjà été transféré en Angleterre. Or, dans sa réponse, Xavier Luc Duval a clairement fait comprendre que l’argent est encore à Maurice sur un compte de MedPoint Ltd à la Baroda Bank et qu’aucun actionnaire n’a encore empoché le moindre sou », a-t-il poursuivi.

Nando Bodha a indiqué que le chèque a bel et bien été déposé le 29 décembre 2010 sur un compte de la « State Bank of Mauritius », qui a retenu Rs 5,2 millions afin de rayer la dette de la clinique. D’autre part, il a rappelé que Rs 15,5 millions ont été reversés sur le compte de l’épouse du Dr Krishan Malhotra afin de rembourser un emprunt qu’elle avait avancé à la clinique.

Il faut le souligner, Shalini Malhotra, l’épouse du médecin, n’est autre que la sœur du leader du MSM, Pravind Jugnauth. D’où le fait que ce dernier a été inculpé par la Commission anti-corruption pour conflit d’intérêts.

Lors de sa conférence de presse, le secrétaire général du MSM a aussi exprimé ses réserves concernant la proposition du ministre des Finances dans sa réponse à la PNQ de Paul Bérenger : que les Rs 120 millions soient placés sur un « escrow account », un compte séquestre qui sera géré par l’État.

« Ce genre de compte est une solution pour les comptables. En cas de transfert sur l’“escrow account”, l’argent pourrait de nouveau être utilisé si jamais un actionnaire le souhaitait. Nous souhaitons que le Parquet ait recours à une solution légale, tout le monde devra alors se plier à cette décision », a fait ressortir Nando Bodha.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires