Affaire MedPoint : L’ICAC s’intéresserait de nouveau au ministère des Finances

Avec le soutien de

Le ministère des Finances serait de nouveau dans le viseur des officiers de la Commission anti-corruption. C’est ce que l’on serait tenté de dire après que Cholakumar Ramchurn, Financial and Management Analyst, a de nouveau été interrogé vendredi et lundi. A noter que le vice-Premier ministre Rashid Beebeejaun a été entendu par les enquêteurs, lundi.

Le vice-Premier ministre Rashid Beebeejaun a été entendu par les enquêteurs, lundi. Cela fait suite aux informations révélées par lexpress.mu, jeudi dernier, à l’effet que le ministre des Services publics est actionnaire au sein de la clinique MedPoint via la société Medinvest. Aucune information ne transpire, cependant, quant à la teneur de l’entretien.

Il s’avère, par ailleurs, que les officiers de la Commission anti-corruption (ICAC) s’intéresseraient, de nouveau, au ministère des Finances. Son Financial &amp Management Analyst, Cholakumar Ramchurn, a été interrogé à deux reprises, le vendredi 26 août et le lundi 29 août.

On se souviendra que Cholakumar Ramchurn avait été identifié comme étant un élément clef dans l’affaire MedPoint. C’est lui qui aurait remplacé la minute sheet du dossier par un autre, sur ordre direct d’une autre personne au sein du ministère.

La minute sheet se trouve être un procès-verbal, donc une trace écrite de toutes les transactions ayant trait au dossier. Elle contient toutes les éventuelles instructions ainsi que les requêtes, et est aussi un compte-rendu de toutes les actions entreprises.

Certains, aux Finances, auraient tenté de faire disparaitre ces informations, en demandant à Cholakumar Ramchurn de falsifier le procès-verbal. Il se murmure, toutefois, au sein de ce ministère, que le principal concerné aurait fait photocopier le document. Il est d’ailleurs probable que Cholakumar Ramchurn en a remis une copie aux enquêteurs de l’ICAC.

Suite aux interrogatoires du Financial &amp Manager Analyst, certaines sources au niveau de l’ICAC laissent entendre que d’autres cadres des Finances pourraient, dans un futur proche, être entendus. L’ancien Grand argentier, Pravind Jugnauth, pourrait lui aussi être interrogé. Il avait, lors d’un congrès la semaine denrière, déclaré qu’il dirait toute la vérité sur l’affaire MedPoint.

L’autre fonctionnaire qui devrait, au courant de la semaine, être reçu par les enquêteurs de l’ICAC : Om Kumar Dabidin, Secrétaire permanent p.i. Agé de 53 ans, ce Quatrebornais est soupçonné d’avoir donné, en août 2010, des instructions à Jairaj Hauroo, président du Bid Evaluation Committee, pour considérer l’offre soumise par MedPoint sur une base prioritaire et ce, au détriment des autres soumissionnaires dans l’affaire. Il est ainsi accusé d’avoir recommandé la clinique MedPoint tout en sachant que l’offre n’était pas recevable.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires