Affaire Med Point: Maya Hanoomanjee refuse de donner plus de précisions

Avec le soutien de

La ministre de la Santé a convoqué la presse, ce mardi après-midi,&nbsp pour une déclaration sur la polémique entourant&nbsp l’acquisition de la clinique Med Point par l’Etat. A la fin de son discours, pressée de questions, Maya Hanoomanjee&nbsp a tout simplement&nbsp quitté la salle.

La ministre de la Santé parle de transparence totale dans cette affaire qui suscite bien des interrogations. Mais refuse les questions de la presse. C’est ainsi que le gouvernement a choisi de répondre à la polémique sur l’affaire Med Point et aux doutes et autres suspicions de conflits d’intérêts et de trafic d’influence soulignés par plusieurs personnalités publiques depuis quelques jours.

«J’ai convoqué la presse pour une déclaration. Je ne vais pas répondre à vos questions», déclare Maya Hanoomanjee avant de s’éclipser rapidement.&nbsp Elle ajoute avoir déjà donné tous les «renseignements» dans son discours face à la presse.

Plusieurs journalistes présents dans la salle de conférence du ministère de la Santé insistent auprès de la ministre pour qu’elle donne plus de précisions sur cette acquisition jugée douteuse, notamment par Tranparency Mauritius. La ministre refuse catégoriquement avant d’indiquer que les précisions recherchées seront obtenues « en temps et lieu».

Lors de son point de presse, Maya Hanoomanjee, a maintenu que « toutes les procédures pour l’achat de la clinique Med Point ont été respectées » et que « tout le processus s’est déroulé dans la transparence totale ».

Après s’être étendue sur les raisons du choix de la clinique Med Point, elle a tenté d’expliquer pourquoi le gouvernement a bouclé cette transaction avant le 31 décembre 2010.

«Toutes les dépenses budgétées pour l’année financière doivent être effectuées avant le 31 décembre. Dans le budget 2011, il n’y avait aucune dotation pour ce projet. Il était donc impératif de boucler cette transaction avant le 31 décembre 2010», affirme la ministre.

Toutefois, elle oublie de mentionner qu’il n’y avait aucune dotation pour ce projet dans les estimations de l’année 2010 non plus. Aucune mention d’un hôpital gériatrique sous l’intitulé «Acquisition of Non-Financial Assets» dans les estimations budgétaires de 2010 présentées en novembre 2009 par l’ancien ministre des Finances, Rama Sithanen.

Rs 315 534 000 étaient prévues pour la construction et la rénovation des « Non-Residential Building s », dont 198 millions pour la construction du nouvel hôpital Jeetoo à Port Louis. Rs 100 millions avaient été budgétées pour l’achat d’équipement médical.

Par contre, la seule référence que nous avons pu retracer s’agissant d’un projet d’hôpital gériatrique spécifique se trouve dans les estimations budgétaires de l’année 2011, contrairement à ce qu’affirme Maya Hanoomanjee. En l’occurrence, le chapitre Aquisition of Medical Equipment à hauteur de Rs 255 millions, prévoit une somme de Rs 50 millions pour « equipement for geriatric Hospital».

Auparavant, la ministre&nbsp a donné des informations sur les quatre propositions reçues au 10 juin 2010, suite à un appel d’offres lancé par le ministère le 30 avril 2010. Elle a ensuite expliqué que même si l’offre de Med Point était la plus élevée, elle était la seule qui respectait toutes les conditions de l’appel d’offres.

Maya Hanoomanjee annonce que l’hôpital gériatrique dans les locaux de Med Point à Phoenix sera opérationnel d’ici quelques semaines.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires