Affaire Khamajeet : Transparency Mauritius consigne une déposition à l’ICAC

Avec le soutien de

La pression s’accentue à l’encontre du Parliamentary Private Secretary (PPS) Dhiraj Khamajeet, à la suite de sa déclaration de jeudi soir concernant des éventuels recrutements dans la Fonction publique.&nbsp

Après les fédérations syndicales, la fronde est venue ce matin de la branche locale de Transparency International.&nbsp Jeet Goolam, le directeur exécutif de cette organisation a consigné une déposition à l’Independent Commission Against Corruption (Icac), contre les propos du PPS.

Transparency Mauritius (TM) est passée à l’action, ce lundi 26 septembre. Après avoir condamné avec force les propos du PPS Dhiraj Khamajeet, diffusés sur les ondes de Radio Plus, Jeet Golam le directeur de TM a déposé plainte à l’Icac, ce matin,26 septembre, contre le PPS et député de Flacq/Bon Accueil. Il est d’avis qu’il existe assez d’éléments pour que l’Icac ouvre une enquête sur le délit présumé de « trafic d’influence ».

Il s’est appuyé sur la bande sonore enregistrée lors d’une rencontre entre le PPS et ses partisans le jeudi 22 septembre et au cours de laquelle l’élu avait évoqué des éventuels recrutements dans la fonction publique.&nbsp Le plaignant considère que la déclaration du PSS et ses explications contenues dans un communiqué&nbsp « encouragent le copinage politique et la corruption ».

Jeet Golam est également revenu sur le communiqué émis par Transparency Mauritius dans lequel cette organisation déplore les agissements du député rouge.

« Les propos de M.Khamajeet vont à l’encontre de nos institutions.&nbsp Ses excuses publiées dans un communiqué qu’il a émis dans l’après-midi du vendredi 23 septembre pour démentir ses dires, se présentent comme des aveux.&nbsp Tout ça, donnent matières à investigation.&nbsp A l’Icac maintenant de faire le suivi », a-t-il souligné.

Jeet Golam a également invité tous ceux qui se sentent victimes ou témoins de la corruption à venir porter plainte chez Transparency Mauritius.

« Par la suite , nous examinerons leurs plaintes à travers notre centre d’assistance juridique et d’action citoyenne, avant de les référer à l’Icac si besoin est », a-t-il ajouté .

Pour sa part, le président du Parti travailliste, Patrick Assirvaden, a commenté toute cette affaire, hier, dimanche 25 septembre, après s’être entretenu avec Dhiraj Khamajeet.

Le président du Ptr a mis les propos de son collègue de parti sur le compte des pressions exercées ce soir-là par ses mandants.

« Le député Khamajeet a dit regretter ces propos malheureux, que j’admets sont même très graves.&nbsp Mais, il ne faut oublier les circonstances dans lesquelles il a tenu ce discours », a-t-il déclaré sur les ondes de Radio One.

Par ailleurs, les hommes de loi, Me Raouf Gulbul et le Senior Counsel Yousuf Mohamed, ont tous deux condamné les propos du PPS, qui disent-ils portent atteinte à la législation.

Rappelons que les centrales syndicales des employés de la Fonction publique ont fait part de leur désapprobation quant aux explications apportées par le député rouge après diffusion de la bande sonore.&nbsp Leurs représentants réclament une enquête approfondie sur le sujet.

Le président de la Federation of Public Sector and Other Unions (FPSOU), Rashid Imrith, a adressé une lettre le 23 septembre dernier au directeur général de l’Icac, Anil Kumar Ujodha, pour réclamer l’ouverture d’une enquête sur les déclarations de Dhiraj Khamajeet.&nbsp Des propos qui, dit-il, ont tout l’air d’être « un trafic d’influence » en ce qui concerne le recrutement dans la fonction publique, et qui pourrait impliquer un délit de corruption punissable sous le Prevention of Corruption Act (POCA).

Pour Toolsiraj Benydin, président de la Federation of Civil Service and Other Service Unions (FCSOU), le gouvernement doit initier une Fact Finding Commission pour tirer au clair toute cette affaire ainsi que d’autres cas où la Public Service Commission aurait délégué ses pouvoirs en matière de recrutement dans le service public.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires