Affaire Gro Derek : Anerood Jugnauth affirme qu’il n’a «jamais rencontré Cehl Meeah»

Avec le soutien de

C’est à travers une plainte au «Central Criminal Investigation Department» (CCID) qu’est venue la réplique de Sir Anerood Jugnauth, face aux accusations de complot porté contre lui par Nita Deerpalsing. Il soutient n’avoir «jamais» eu de rencontre avec Cehl Meeah.

Chose dite, chose faite pour Sir Anerood Juygnauth. Il avait annoncé qu’il portera plainte contre la directrice de communication du Parti travailliste, Nita Deerpalsing. Et il s’est rendu au CCID dans la matinée de ce lundi 3 décembre où il a consigné une déposition dans laquelle il accuse Nita Deerpalsing de diffusion de fausses nouvelles et de diffamations.

Cette dernière avait déclaré lors de la conférence de l’alliance gouvernementale, samedi dernier, que Sir Anerood Jugnauth et Paul Bérenger avaient rencontré le leader du Front solidarité mauricien (FSM) «en treize occasions». Et cela dans le sillage des allégations formulées contre des membres du gouvernement sur des transactions bancaires supposément liées au réseau de trafic de drogue, qu’aurait dirigé Dereck Jean Jacques, dit Gro Derek, avant son arrestation. La directrice de communication du PTr avait conclu à un «complot de l’opposition dans l’affaire Gro Derek».

A la sortie des locaux du CCID, le leader du Remake 2000 a soutenu que les propos de Nita Deerpalsing son «totalement faux». Il a expliqué que ses affirmations nuisent à sa réputation et à son intégrité.

«Je n’ai jamais rencontré Cehl Meeah, ni personnellement ni avec Paul Bérenger. Même quand j’ai su de quoi il parlait, je n’ai pas commenté ses propos parce que je ne parle jamais de choses dont je n’ai pas de preuves», martèle Sir Anerood Jugnauth.

Par ailleurs, Cehl Meeah et Richard Duval se sont également présentés au CCID, dans la matinée. Le premier pour répondre de la déposition faite contre lui par le ministre des Collectivités locales, Hervé Aimé. Le second pour déposer une nouvelle plainte contre le leader du FSM, pour diffusion de fausses nouvelles.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires