Affaire Dr D.Y. Patil Medical College: le directeur envisage d'entamer des poursuites

Avec le soutien de

(De g. à dr) Raj Bappoo, directeur du Dr D.Y. P Medical College, et le Dr R.K. Sharma, Dean de cet établissement.

«On suit scrupuleusement les critères en cours pour l’enregistrement des médecins et internes auprès du Medical Council, et en aucune façon nous n'avons outrepassé la réglementation en vigueur.» C’est ce qu’affirme la direction du Dr D.Y. Patil Medical College. Une mise en demeure avait été servie à son encontre par deux étudiants indiens la semaine dernière. Ces derniers allèguent qu’ils auraient exercé à l’hôpital de Rose-Belle sans être accrédités par le Medical Council.

La direction du collège a indiqué, lors d'une conférence de presse ce vendredi 21 février, qu'il s'agit de «fausses allégations». Le directeur de l’établissement, Raj Bapoo, envisage d’entamer des poursuites légales pour réclamer des dédommagements. «Nous agissons dans la légalité. Il n’y a aucun problème avec le collège», affirme-t-il catégorique.

Raj Bapoo a, par ailleurs, été interrogé par rapport à un conflit d’intérêts, le bâtiment dans lequel se trouve le Dr D.Y. Patil Medical College appartenant au National Pension Fund (NPF), qui est dirigé par son épouse, la ministre Sheila Bapoo. Selon lui, le collège a fait une demande comme toute autre institution. Et d’ajouter : «On paie une location dont le prix a été fixé par la sécurité sociale à chaque fin de mois.»

«Je n’ai pas eu de rencontre formelle avec ces étudiants»

En ce qui concerne les bandes sonores censées provenir des deux étudiants, Raj Bapoo soutient n’avoir jamais eu de rencontre formelle avec ces derniers. «J’aurais aimé avoir les bandes sonores mais je n’ai rien dit de tout cela. J’ai rencontré ces étudiants lorsqu’ils étaient dans le bureau du Dr R.K. Sharma, le doyen du collège. Ils avaient des doutes en ce qui concerne la reconnaissance de leurs certificats auprès de la Tertiary Education Commission. J’ai tenu à les rassurer que tout était en règle

Le Dr R.K Sharma a, pour sa part, tenu à préciser que le Dr D.Y Patil Medical College était affilié auprès de l’Université de technologie de Maurice (UTM), qui était seule responsable de l’organisation des examens et de la délivrance des diplômes aux étudiants. Et, en ce qui concerne l’accréditation auprès de la TEC, le doyen affirme que l’établissement l’a obtenue dans un premier temps sur une base annuelle à partir de 2010, puis suite à des visites d’évaluation pour une période de quatre ans en 2013.

Le doyen explique que l’enregistrement de l’établissement auprès du Medical Council est actuellement en cours. «Selon le règlement du Medical Council, il faut qu’un premier ‘batch’ d’étudiants ait pris part à un examen pour que les enregistrements puissent se faire. La raison pour laquelle on n’a pas encore été enregistré jusqu’à l’heure», explique le Dr R.K Sharma.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires