Affaire bois de rose : Nando Bodha intente un procès pour diffamation à Patrick Assirvaden

Avec le soutien de

Le secrétaire général du Mouvement socialiste militant réclame Rs 10 millions au président du Parti travailliste. Il se dit diffamé par les accusations qu’a formulées Patrick Assirvaden à son encontre dans l’affaire du bois de rose malgache.

Rs 10 millions de dommages. C’est la somme réclamée par le secrétaire général du Mouvement socialiste militant (MSM), Nando Bodha, au président du Parti travailliste (PTr), Patrick Assirvaden. Nando Bodha a saisi la Cour suprême suite aux accusations formulées contre lui par le président PTr dans l’affaire du bois de rose. Six conteneurs de cette essence rare avaient été saisis par les autorités mauriciennes en rade de Port-Louis, en juin 2011, alors qu''''ils étaient en route vers la Chine.

Selon les renseignements disponibles jusqu’ici, un politicien serait mouillé dans ce trafic illégal, le bois de rose étant protégé à Madagascar. Et ce n’est qu’après la cassure entre le MSM et le PTr que les membres de ces deux camps ont commencé à se lancer des accusations.

Lors d’une séance parlementaire datant du 15 mai 2012, la députée rouge Stéphanie Anquetil avait demandé au Premier ministre, Navin Ramgoolam, des détails sur l’enquête menée par le Bureau indépendant anticorruption (BIANCO)&nbsp de Madagascar. Le chef du gouvernement avait laissé entendre que la commission anticorruption malgache était en possession d’une bande sonore impliquant un politicien mauricien. Cette réponse de Navin Ramgoolam avait suscité de vives réactions au sein de l’hémicycle, les parlementaires du MSM et du PTr s’accusant mutuellement de « voleurs ».

Patrick Assirvaden est revenu à la charge quatre jours plus tard, soit le samedi 19 mai 2012. Lors de cette conférence de presse, il avait dit à plusieurs reprises : « Misie bwa de roz, Misie bwa de roz… ». Il avait aussi avancé que le leader de l’opposition, Paul Bérenger, avait acculé Nando Bodha en demandant l’institution d’un Select Committee sur toute cette affaire. «&nbsp An dernier, mo trouv Bérenger al koulout Nando Bodha », avait-il alors déclaré.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires