Accident de train: la Russie envisage un attentat

Avec le soutien de

Le déraillement d''''un train vendredi en Russie a fait 25 morts et 87 blessés, et la compagnie nationale de chemins de fer a indiqué qu''il pouvait s''agir d''un attentat à la bombe.

Le Nevski Express, qui transportait 661 personnes de Moscou vers Saint-Pétersbourg, a déraillé vers 21h30 locales (18h30 GMT) près de la ville de Bologoïe, à environ 350 km de la capitale russe.

Sur les images diffusées par la télévision russe, on pouvait voir les sauveteurs fouiller les débris du train à la lueur des projecteurs.

"Il y a 25 morts et 87 blessés", a déclaré tôt samedi matin le ministre des Situations d''urgence Sergueï Choïguou lors d''une conférence de presse animée, lors de laquelle on a pu le voir aboyer des ordres aux sauveteurs.

Le sort de 41 personnes reste incertain, a-t-il ajouté.

Un porte-parole des services fédéraux de sécurité, le FSB, n''a pas voulu dire si les autorités soupçonnaient un attentat, mais la compagnie de chemins de fer a indiqué qu''un engin explosif pouvait avoir causé la catastrophe.

"L''une des versions est que l''accident est dû à une forte explosion", a déclaré l''entreprise publique dans un communiqué.

L''agence de presse Interfax a rapporté qu''un cratère d''un mètre de diamètre avait été découvert au bord de la voie ferrée.

La catastrophe, qui s''est produite sur un des axes ferroviaires les plus empruntés de Russie, a contraint à dévier plusieurs autres trains sur des voies secondaires.

Le président russe Dmitri Medvedev a été aussitôt informé de l''accident, et le directeur des chemins de fer, Vladimir Iakouniene, s''est rendu sur place.

A Washington, le porte-parole de la Maison blanche Robert Gibbs a adressé le message de sympathie des Etats-Unis à la Russie.

"Nous sommes profondément attristés par le terrible bilan du déraillement ferroviaire dont nous avons été informés entre Moscou et Saint-Pétersbourg", a-t-il dit.

En 2007, un train de la même ligne avait déraillé après une explosion sur les rails. Trente personnes avaient été blessées.

(Reuters)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires