Accaparement des plages : une série de manifestations prévues

Avec le soutien de

Des manifestants protestant sur la plage de Flic-en-Flac hier dimanche 29 septembre. Ils dénoncent l’accaparement des plages de l’île. 

Pancartes en main, ils étaient nombreux à être montés au créneau pour alerter la population lors d’une manifestation hier dimanche 29 septembre sur la plage de Flic-en-Flac. Les activitistes annoncent en outre une série d’autres manifestations, dont une prévue le 13 octobre à Bain Bœuf.

«Rann nou laplaz» criait à tue-tête le travailleur social Georges Ah-Yan. Après la manifestation du 15 septembre à Trou-aux-Biches, le Collectif contre l’accaparement des plages s’est réuni sur la plage de Flic-en-Flac hier dimanche 29 septembre. D’ailleurs, ils ne comptent pas s’arrêter à ce rassemblement d’hier. Après la manifestation du  dimanche 15 septembre sur la plage de Trou-aux-Biches pour contester les travaux de construction entrepris sur la plage publique par le pandit Sooryadeo Sungkur un autre rassemblement est à prévoir le 13 octobre prochain à Bain-Bœuf où les toilettes publiques se font remplacer par des restaurants. 

Une situation qui devient de plus en plus ingérable pour ces manifestants. Il y a deux semaines, un des animateurs du mouvement, le syndicaliste Jack Bizlall, déclarait vouloir faire «la guerre» à la politique de «copinage» qui gouvernerait sur l’allocation des terres publiques. C’est d’ailleurs en ce sens que les militants citoyens ont cherché à attirer l’attention sur des projets de construction sur l’aire de camping de la plage publique à Flic-en-Flac.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires