8 000 plants de cannabis brûlés aux Casernes centrales

Avec le soutien de

7 504 plants de gandia mais aussi des comprimés de paracétamol et du Subutex ont été brûlés dans l’incinérateur des Casernes centrales, ce jeudi 12 septembre. 

Tout un stock accumulé depuis des saisies effectuées durant quatre mois... Les officiers de l’ADSU ont brûlé, aujourd’hui 12 septembre, environ 8 000 plants de cannabis aux Casernes centrales. 
 
 
 
Du gandia saisi sur une période de quatre mois à travers le pays a été détruit dans un incinérateur aux Casernes centrales hier après-midi. Au total, 8 390 plantes et 310 grammes de cette drogue d’une valeur estimée à Rs 25 309 500 ont été brûlés. L’exercice s’est déroulé en présence de l’adjoint au commissaire de police Vinod Appadoo, du responsable de l’«Anti-Drug & Smuggling Unit» de même que d’un représentant du «Forensic Science Laboratory», de la Cour suprême, de la «Mauritius Revenue Authority» et de l’escadron d’hélicoptère.
 
Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x