7es Jeux de la CJSOI : Devanand Ritoo : « La balle est dans votre camp

Avec le soutien de

Offrir&nbspun soutien positif et un encadrement privilégié aux sélectionnés qui défendront les couleurs de Maurice aux 7es Jeux de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien (CJSOI) du 30 juillet au 6 août à La Réunion : tel a été l’objectif à nouveau du Comité Club Maurice en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports en organisant un second rassemblement samedi à Casela Nature &amp Leisure Park. Ce fut l’occasion pour les différents intervenants de saluer le travail préparatoire accompli, de rappeler les objectifs, d’insister sur les règles à respecter en terre étrangère et de souhaiter, à l’unanimité, que Maurice soit vainqueur de cette septième édition.

Devanand Ritoo, le ministre de la Jeunesse et des Sports, a félicité ceux et celles qui représenteront Maurice dans quelques jours à l’île soeur dans les volets sport et jeunesse. Il y a 15 ans, a-t-il déclaré, Maurice organisait la première édition des Jeux qui se tiennent pour la septième fois déjà. Le ministre a remercié Giandev Moteea, président du Comité Club Maurice, et son équipe pour les deux rassemblements organisés afin de consolider l’esprit d’équipe. Le premier avait eu lieu en juin et avait permis notamment de sensibiliser les jeunes à l’environnement et au développement durable, le slogan des 7es Jeux de la CJSOI étant :

«Un sport vert pour mon île». S’il est très important de participer et de réaliser à nouveau une belle moisson de médailles – Maurice était sortie première de la dernière édition, a dit fièrement Devanand Ritoo – il faut aussi promouvoir la fraternité et l’amitié et poursuivre la coopération régionale dans les secteurs de la jeunesse et des sports en encourageant les échanges entre cadres et sportifs. Devanand Ritoo a précisé que le gouvernement avait investi Rs 5 millions dans la «préparation sans faille» de ces Jeux. La grande attente, a-t-il ajouté, est de voir «flotter très haut le quadricolore mauricien».

Il est convaincu que «les investissement portent leurs fruits» à en juger par les résultats enregistrés récemment par Maurice aux Jeux d’Afrique des Jeunes (1 or, 5 argent et 4 bronze), par les footballeurs au Challenge Klébert Picard à La Réunion (médaille d’or), l’or remporté il y a deux ans par les footballeurs aux Jeux de la CJSOI et la première place de Maurice au classement final de la dernière édition des Jeux. Devanand Ritoo a annoncé qu’il serait peut-être présent à la cérémonie d’ouverture et appelé les sélectionnés, les entraîneurs et les encadrants à se comporter dignement. «Il faut respecter les règlements et réaliser des performances de façon à ce que Maurice sorte la tête haute de ces Jeux», a-t-il observé. Ces Jeux seront «une indication si nous avons bien fait notre programme de formation et serviront de déclic aux seniors qui prendront part aux Jeux des îles l’année prochaine», a analysé le ministre qui estime par ailleurs que le rendez- vous réunionnais permettra de «jauger et de voir si les investissements consentis par le gouvernement dans la formation» ont été utilisés à bon escient. Le ministre a&nbspremercié la Mauritius Commercial Bank (MCB) qui s’est associée au Club Maurice et émis le vœu que «d’autres firmes suivent» son exemple «pour le progrès».

Transmettre des valeurs

Devanand Ritoo s’est appesanti ensuite sur le volet jeunesse en soutenant qu’il est important de poursuivre le partage avec nos amis de la région. Il a fait mention du «très bon parcours de Maurice au niveau africain et mondial» et salué au passage le départ à la «retraite» de Stephan Buckland qui est «sorti des mêmes structures que vous». Il voit en les sélectionnés présents de «futurs grands» en face d’une «énorme opportunité». Le ministre leur a donné la garantie que «le MJS sera là» à leurs côtés afin de faire flotter haut le quadricolore comme ce fut le cas aux derniers Jeux de la Francophonie où Maurice termina sixième tout en remportant la médaille d’or dans le volet culturel. «Après chaque effort, l’Etat récompense ceux qui font honneur au pays. Soyez assurés de notre coup de main. La balle est dans le camp des sportifs !» a conclu Devanand Ritoo.

Giandev Moteea avait déclaré plus tôt que l’objectif du Comité Club Maurice «est de veiller à ce que les délégations participant aux diverses compétitions régionales et internationales soient bien encadrées». Il a dit son désir de «donner un nouvel essor à la notion de “Club Maurice” qui doit devenir un espace de transmission de valeurs telles que solidarité, combativité, respect de soi-même et des autres permettant de valoriser la dimension sportive de notre jeunesse».

Ce deuxième rassemblement, a-t-il souligné, visait surtout à permettre aux jeunes sélectionnés de mieux se connaître et de mieux s’apprécier afin de former des équipes solidaires et compétitives.

Le Comité Club Maurice a suivi de près la préparation des sélectionnés depuis le début de l’année, a fait ressortir Giandev Moteea. «Un encadrement privilégié et un appui sans faille» qui ont pris, d’abord, la forme d’un atelier de travail organisé en collaboration avec la Sports Medical Unit sur le thème de l’hygiène sportive. Les sélectionnés ont appris ce que sont une alimentation saine et les dangers que représente le dopage, ainsi que les blessures sportives.

Les athlètes ont bénéficié de suppléments nutritifs et de soins buccodentaires appropriés. Le soutien qui leur a été accordé a été aussi psychologique puisque Karen Ladouceur, psychologue clinicienne, a accompagné les sélectionnés durant leur préparation.

Giandev Moteea a tenu à «conforter la notion d’appartenance nationale», fidèle au slogan du Comité Club Maurice, «Fier d’être Mauricien», qui est à ses yeux beaucoup plus qu’un slogan et doit être toujours présent à l’esprit de tous les sélectionnés durant leur séjour à La Réunion. Il s’est dit convaincu que tous les conseils prodigués font de Maurice la favorite pour remporter le premier trophée du fair-play qui sera mis en jeu lors des 7es Jeux.

Tout comme Devanand Ritoo, Giandev Moteea a félicité «tous les athlètes et les jeunes sélectionnés pour ces Jeux». Il a remercié chaleureusement la MCB, le sponsor officiel, qui était représentée par son Group Chief Strategy Officer, Gilbert Gnany, et son Event Executive, Bruno Létimier.

Ce deuxième rassemblement a vu aussi une remise symbolique de billets d’avion et d’équipements, la remise d’un Info Guide, le défilé de quelques athlètes participants dans différentes tenues que leur a offertes la MCB et des numéros de danse et de chant signés les artistes du volet


&nbsp

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x