Décès suspects de fonctionnaires: le département «procurement» suscite des interrogations

Avec le soutien de

Narendranath Gopee est revenu sur la série de décès de fonctionnaires au département «procurement». Il a rappelé qu’il y a eu l’affaire Kanakiah, retrouvé mort à la Roche qui pleure. Il y a aussi eu un autre «Procurement Officer» à la National Development Unit qui avait fait une chute du bâtiment Médine Mews à Port-Louis et qui était décédé quatre jours plus tard. Ensuite, il y a eu le cas de la fonctionnaire du ministère de la Santé qui est morte après une chute du Registrar Building. La dernière en date est celle de la jeune femme affectée au département de procurement du ministère du Commerce, ce mois-ci. Trois de ces cas ont été traités comme des suicides. 

En ce qu’il s’agit du dernier décès, le ministère du Commerce a émis un communiqué de presse pour rétablir les faits. Communiqué jugé absurde par Narendranath Gopee. Il a relaté les derniers jours de travail de la jeune femme. Cette dernière a travaillé du 6 juin au 22 août, puis est partie en congé du 22 août au 11 septembre pour ensuite reprendre le travail le 12 septembre. Elle s’est suicidée le 14 septembre. «Le communiqué vient dire qu’il n’y avait pas de pression sur elle, mais il faut que nous sachions quels sont les dossiers qui sont passés entre ses mains du 6 juin au 22 août.» Pour lui, il est clair qu’il y a souvent des magouilles au sein de ce département, comme l’achat des respirateurs artificiels ou encore celui du médicament Molnupiravir. «Il faut savoir qui l’a poussée au suicide», a-t-il martelé. «Le silence du Financial Secretary, Dev Manraj, sous lequel tombe le département du procurement, est douteux.» Il a souligné que le Permanent Secretary du ministère du Commerce, Jagantahan Rangan, aurait pu aider dans cette affaire, mais qu’entre-temps, il est lui aussi décédé de maladie. Hier, les deux syndicats prévoyaient d’écrire à Dev Manraj afin d’avoir une réunion d’urgence. De son côté, Randhir Kalliah a parlé d’un sérieux manque de personnel au département de procurement. Et que le recrutement en ce lieu est nécessaire pour soulager les collègues. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x